Jim'll Paint It : le Tumblr qui dessine à la demande

Hitler, Jésus, Morrissey ou un grille pain : derrière "Jim'll Paint It" se cache un Anglais qui répond aux demandes artistiques les plus foutraques des internautes. Il les illustre à travers des travaux réalisés sous Microsoft Paint. Du coup, on lui a posé quelques questions.

Jim'll Paint It

Un tyrannosaure, Jésus, des Aliens-nazis ou encore une DeLorean DMC-12 : ceci est une demande de The Dirty Tackle. Jim l'a réalisée.

Jim, 26 ans, est un britannique qui officie en tant que designer autodidacte à Bristol. A 16 ans il quitte l'école et ne prendra plus jamais part à des cours portant sur l'art. Courant février 2013, il lance un Tumblr qu'il nomme Jim'll Paint It, soit littéralement : "Jim vous le peindra". Le concept : laisser toute liberté aux internautes pour qu'ils lui soufflent des idées de dessins.

Publicité

Hitler, un T. Rex ou Morrissey des Smiths qui mange un cheval : on lui réclame tout et surtout n'importe quoi. Et les envies des personnes qui le suivent sur Internet se présentent toujours de la même manière : une lettre polie. On n'est pas loin de penser que les rôles ont été administrés par Antoine de Saint-Exupery en personne : les internautes jouent Le Petit Prince tandis que Jim incarne le narrateur-aviateur qui vient d'atterrir sur la Toile.

A tout hasard, Morrissey :

Cher Jim, s'il te-plaît, peins-moi Morrissey mangeant un cheval. Bien à toi, olivercollings.

Publicité

Morrissey mangeant un cheval, tout simplement.

"Une envie de passer le temps"

Un contact Facebook plus tard et me voilà en train de poser quelques questions à Jim. La première qui me vient est simple : d'où lui est venue cette idée farfelue de mêler Tumblr, Paint et art à la demande ?

J'ai commencé ce Tumblr pour passer le temps pendant mes pauses déjeuner. J'ai posté un statut sur mon compte Facebook personnel en disant que je m'ennuyais et que si quelqu'un le voulait, je pouvais lui dessiner une image sur Paint. Une semaine après, j'avais déjà en ma possession une petite collection d'images surréalistes.

Publicité

Du coup, Jim décide de les télécharger sur un Tumblr. "Honnêtement, je pensais que 50 ou 60 personnes, au maximum, tomberaient dessus" m'explique t-il. Sa première illustration-Paint, il la publie le 21 février 2013. En moins de deux semaines, il réussit à attirer l'attention sur son travail. Même le sérieux et réputé The Guardian lui réserve un article du journaliste Jonathan Jones.

Le Stay Puft marshmallow de S.O.S. Fantômes avec Hugh Fearnley-Whittingstall et "The A Team" sur un pigeon.

Pour Jim, le choix de Paint peut s'expliquer : "Je trouvais que le style, qui provenait naturellement des limites du logiciel, avait un certain charme. Il faut dire aussi que j'aime les challenge".

Publicité

Paint, est-il devenu "cool" selon lui ?

Non, je ne pense pas. C'est seulement un logiciel de mauvaise qualité. Et alors que nous somme dans une ère ou notre obsession principale est la perfection, l'esthétique des technologies hors d'usage  devient de plus en plus importante dans les arts.

Le passé comme argument artistique

Pour autant, Jim l'admet : Paint est devenu, en l'espace d'une trentaine d'années (le logiciel a été créé en 1985 par Microsoft) un "outil de la pop culture, comme à peu près toutes les technologies obsolètes".

Il poursuit :

Les gens leur donnent un aspect romantique. Pour beaucoup, MS Paint est le premier logiciel qu'ils ont utilisé sur un ordinateur. Tout le monde a essayé, à un moment, de dessiner quelque chose en s'en servant. Et mon projet se nourrit de ça : ces images auraient pu tout aussi bien être réalisées en 1995 sur un ordinateur maison.

Est-ce que on aime et partage son Tumblr car il mélange des influences, des références, des noms, de la nostalgie envers un certain esprit geek de la moitié des années 90 ? Ou bien parce que, dans les imperfections des vieilles technologies, on pourrait y déceler une forme d'art ?

Jim ne répondra pas à cette question. Peut-être qu'il n'en sait rien, surtout qu'il s'en fout.

Oui il y a un débat pour savoir si ce que je fais est de l'art ou non. Pour moi, c''était juste une manière de prendre du plaisir et rien n'a changé depuis que le Tumblr connaît une audience plus forte.

Je peux alors lui demander une dernière chose. Et s'il devait résumer son "style" ?

Si j'en ai un, il consiste en un produit-dérivé pour peindre des choses aussi réelles que possible. Le tout, combiné avec les limites graphiques de Paint et mes propres défauts artistiques.

En conclusion, on a nous aussi décidé d'envoyer un demande de peinture à Jim. Du style :

Cher Jim, peins-nous une maison en bord de mer. Sur des chaises longues, Hugo Chavez aux côtés de Stéphane Hessel en tutu, et tous les deux jouent à Puissance 4. Et il y a Whitney Houston. Elle semble avoir peur alors qu'elle se rase les jambes et qu'elle porte un bikini et un bonnet rouge façon Jacques-Yves Cousteau. Derrière la maison, sur la gauche, des zombies s'approchent. Un mange David Guetta, encore derrière ses fausses platines. Merci, Louis.

Par Louis Lepron, publié le 11/03/2013

Copié

Pour vous :