Crédit Image Jared Diamond

Jamie Diamond : vraies photos pour familles fictives

Avec des étrangers qui ne se connaissent ni d'Eve ni d'Adam, le photographe Jamie Diamond fait des photos de famille aussi vraies que nature. On regarde. 

Jamie Diamond

Crédit Image Jamie Diamond

La question se pose depuis bien longtemps maintenant. Et a été rehaussée par des évènements politiques majeurs récents que l'on ne rappellera pas.

Publicité

La famille, en tant qu'entité, est-elle un construit social ou se résume t-elle à une simple histoire de sang ? Probablement un peu des deux, la réponse à ce type de question semble se trouver dans la mesure. Ce qui ne veut pas dire que pareille problèmatique ne mérite pas d'être interrogée. Et quand le tout est fait d'une manière artistique, novatrice, on applaudit et on se gratte la tempe.

Car il est vrai que l'idée du photographe Jamie Diamond est frappante. Regrouper des inconnus trouvés à droite à gauche, sur Craiglist ou dans la rue, puis les faire poser comme une véritable famille devant un fond de circonstance. Et on s'étonne, en regardant les premières photos, de construire soi-même les liens de filiation. À se dire que le fils a terriblement les yeux de sa mère, que les traits des uns semblent se retrouver chez les autres.

Et cette perception de son oeuvre est probablement ce qui a interessé l'artiste. Dénué (presque) totalement d'intérêt plastique, ses clichés sont là comme une question que le photographe balance à la face du monde : une famille, aujourd'hui, c'est quoi ? Et les photographies de répondre que la mise en scène donne aisément l'apparence de la filiation.

Publicité

Plus généralement on remarquera que c'est ce lien entre "réalité" et "mise en scène" qui semble animer le photographe. Comme dans les séries "Life in Fiction" ou "I Promised to Be a Good Mother".

Jamie Diamond - Constructed Family Portraits

Publicité

Publicité

On vous conseille également : 

Par Tomas Statius, publié le 26/06/2013

Copié

Pour vous :