AccueilÉDITO

Illustration : Laura Callaghan dessine des girls, des vraies !

Publié le

par Martin Samson

Focus sur le boulot de l'illustratrice sud-londonienne (Peckham, la hype, tout ça) Laura Callaghan, qui dresse le portait de nanas dans tout ce qu'elles ont de plus féminin, sauvage et même un peu bitchy. On regarde. 

Breakfast

Laura Callaghan et ses illustrations ultra-détaillées, colorées et plutôt branchées nanas w/ nanas décrivent des scènes de la vie quotidienne avec une minutie dans les détails qui frôle la démence.

Dans chacun de ces petits bouts de vie, Breakfast, The Wall, Library, on se plaît la plupart du temps à prêter plus d'attention à des détails qu'aux personnages principaux : un motif Missoni qui traîne, les titres de bouquins du type Portait Of A Psychopath As A Young Woman d'Edward Lee et Elizabeth Steffen ou The Virgin Suicides de Jeffrey Eugenides, le reflet d'une jeune femme dans le miroir, ou encore l'artiste mexicaine Frida Kahlo...

L'univers intello-féminin de Laura Calllaghan, truffé de références, littéraires, artistiques et cinématographiques, forme un boulot pointilleux et séduisant qui nous transporte dans un univers lointain, aux côtés de ces Simone de Beauvoir du XXIème siècle.

Laura Callaghan - Girls

The Pink Room

The Pool

Library

Three’s a Crowd

The Wall

via It's Nice That || Pour plus d'infos sur le boulot de Laura - http://www.lauracallaghanillustration.com/

À voir aussi sur konbini :