Horphé : Arctic Zone Graffiti

Quand Horphé (ou Horfée), célèbre graffeur de la scène parisienne, va faire un tour vers les cercles polaires, il n'oublie pas de prendre des bombes. Et de faire une fresque sur une petite maison en bois. Au milieu des verts paturages. 

Horfé

S'il devait en rester un ce serait probablement lui. Chaque décennie a son king, un graffeur qui a marqué par son style, son influence, et son omniprésence des toits aux stores, des trains jusqu'aux murs blancs des galleries. Horfé est de cette trampe. Un mec dont le succès ne lui est pas monté à la tête. Un artiste qui n'a pas délaissé le vandale au profit de créations lucratives mais asceptisée.

Publicité

Et qui continue à prêcher la bonne parole graffiti aux quatre coins du monde. Même dans les endroits les plus reculés. Récemment Horphé est parti en voyage (on le sait grâce à un petit post publié sur son blog). Tout ce que l'on sait c'est que c'était dans le Nord (on a pas de précisions sur l'emplacement exact de la peinture), non loin des cercles polaires. Ce que l'on voit c'est une maisonette décorée par ses soins : comme à son habitude un mélange entre illustration et graffiti sans jamais délaisser la lettre comme moyen d'expérimentation artistique.

Horphé dans le grand Nord

Publicité

On vous conseille également : 

Par Tomas Statius, publié le 14/03/2013

Copié

Pour vous :