« Killroy was here » au mémorial de la Seconde Guerre Mondiale à Washington DC – Crédit Image Jason Coyne

Vidéo : l'histoire du graffiti en 1 min 30

À l'occasion du festival Write of Passage organisé à New York par le magazine spécialisé dans les arts visuels Mass Appeal, une vidéo présente l'histoire du graffiti en une minute trente secondes. Court mais juste. 

Et la qualité est au rendez-vous, autant par le graphisme que par le contenu. Parce qu'il rappelle d'abord des éléments clé de la culture graffiti souvent oubliés. D'abord que le premier "graffiti" moderne a été l'oeuvre d'un soldat américain qui signait "KILROY WAS HERE", "tag" élevé en symbole de paix par les G.Is en vadrouille sur les plages normandes.

Aussi parce qu'il explique qu'avant d'arriver à New York en grand pompe, le graff est passé d'abord par Philadelphie où un writer comme CORNBREAD lui donna ses lettres de noblesse. Puis la Grosse Pomme pour envahir ensuite le monde. Derrière cette vidéo, un spécialiste et ancien de la scène newyorkaise Sacha Jenkins (fondateur du célèbre magazine hip-hop Ego Trip),

Publicité

Publicité

L'occasion ? Le lancement d'un cycle d'évènement autour de la culture hip-hop et du graffiti sur les rives de l'Hudson. Le festival s'appelle Write Of Passagedébute incessamment sous peu et est organisé en partie par l'excellent magazine spécialiste des arts visuels Mass Appeal

Par Tomas Statius, publié le 21/10/2013

Copié

Pour vous :