AccueilÉDITO

Haruki Murakami pressenti pour le nobel de littérature

Publié le

par Tomas Statius

L'écrivain japonais, Haruki Murakami, auteur de Kafka sur le rivage1Q84 ou de la superbe autobiographie, Autoportrait de l'auteur en coureur de fond, est en pôle pour recevoir le prix Nobel de littérature. 

Chaque année les spéculations vont bon train pour un résultat défiant bien souvent les pronostics. Parce que l'académie Alfred Nobel, portant le nom du célèbre chimiste suédois, aime garder le silence jusqu'à la dernière minute tant sur la "shortlist" des auteurs en lice qu'en ce qui concerne la date de la cérémonie.

Tout ce que l'on sait pour le moment, c'est que le prix devrait être remis dans moins de trente jours (d'après le site de l'institution qui a annoncé la date de remise de tous les "nobels" sauf celui qui nous intéresse ici). Ce que les observateurs pressentent, c'est que Haruki Murakami, auteur japonais majeur, pourrait être l'élu cette année.

Haruki Murakami, futur prix nobel ?

[Le nobel doit être décerné à] la personne qui a produit une oeuvre extraordinaire, parfaitement "orientée" dans le champ de la littérature.

C'est dans ces mots qu'Alfred Nobel parlait du prix qu'il a fondé et plus encore des critères qui doivent prévaloir. Dans les faits, il faut être conscient que des critères "extra artistiques" ont leur importance. Comme l'an dernier quand Mo Yan est devenu le premier écrivain chinois à remporter la récompense la plus importante dans le monde de la littérature.

Alfred Nobel était si peiné d'avoir inventé la dynamite qu'il a crée le Prix Nobel pour faire le bien. True Story.

Et après plusieurs années où son nom se murmure sans être prononcé le jour fatidique, il semblerait bien que ce soit l'année de Haruki Murakami.

D'après le quotidien britannique The Guardian, tout concorderait. Une assise forte de l'oeuvre du japonais dans les consciences collectives ainsi que la conclusion unanime des "bookmakers" qui le donne "vainqueur" à trois contre un. Suivent selon Ladbrokes (la firme que le média cite), l'écrivain américain Joyce Carol Oates (6-1), le hongrois Peter Nádas (7-1), le poète sud coréen Ko Un (10-1), ainsi que la canadienne Alice Munro, bien connue pour ses nouvelles (12-1).

Le dernier français à avoir reçu la récompense était en J.M.G Le Clezio en 2008.

On vous conseille également : 

À voir aussi sur konbini :