Happy Meal 6 : réunion de tatoués à la Maison Welcome

Des dizaines de tatoués se sont retrouvés hier soir dans à la galerie de la Maison Welcome. Et pour cause, à l'occasion de la Happy Meal 6, la galerie avait réuni six des tatoueurs les plus doués du moment : Liam Sparkes, Guy Le Tattooer ou encore Cockney, tous s'étaient déplacés pour venir exposer leurs derniers travaux sur les murs de la galerie. La Maison Welcome ou quand le tatouage devient art.

Considéré comme signe d'appartenance à un groupe, comme synonyme de déviance, et plus récemment encore comme symbole de mode, le tatouage semble aujourd'hui s'extirper de ces stéréotypes pour être considéré comme un art à part entière. En effet, les évènements autour de cette pratique se sont multipliés au cours des dernières années, à l'instar du Mondial du Tatouage, qui avait pris place au 104 en mars dernier.

Publicité

Hier, un nouvel évènement s'installait dans la capitale : la Happy Meal 6, organisée par la Maison Welcome. Chaque premier jeudi du mois depuis février, cette galerie, tenue par Tilly et Thibaud, réunit des artistes de tous horizons pour célébrer leur amour de l'art. Pour la quatrième édition de la Happy Meal, la Maison Welcome avait organisé un vernissage haut en couleurs en présence d'artistes exclusivement féminines : Koralie, Clea Lala, Katyparis, ou encore Missy, bref, une ribambelles de nanas qui tuent.

Tattoo art show

Pour cette sixième édition, Tilly et Thibaud ont donné carte blanche à six gros tatoueurs du moment : Liam Sparkes, dont le style old school fascine ; Cokney, grosse figure de la scène du tatouage français qui pique au salon Hand In Glove Tattoos ; Easy Sacha, tatoueur parisien à l'origine du salon Mystery Tattoo Club ; Guy Le Tattooer, amateur de svastika et de dessins indiens ; Rude, qui tatoue au 23 Keller ; et enfin Thomas Hooper, célèbre tatoueur venu tout droit de Brooklyn.

Publicité

Dans les deux pièces de cette petite galerie du 11ème, les amateurs de tattoo ont ainsi pu admirer les derniers travaux de ces artistes de renommée : peinture sur veste en jean, tableaux ou encore planches de surf recouverte d'illustrations. Dans le fond de la galerie se dressait même un mur entier rempli des calques des tatouages de Cokney. "L'installation a quasiment nécessité deux jours !", souligne Tilly.

Une partie du mur de Cokney

Publicité

Les yeux plein de drogues de Liam Sparkes.

Tilly, qui porte sur ses avant-bras deux mandalas réalisés par Liam Sparkes, ajoute que la Maison Welcome n'est pas une simple galerie de tableaux :

Nous tentons de réaliser une réelle collaboration avec les artistes. Déjà, en leur donnant carte blanche au niveau de leur création – s'ils le veulent, ils peuvent peindre sur les murs – ensuite en leur proposant d'utiliser notre atelier de sérigraphie.

Publicité

Une collaboration qui, à chaque fois, donne naissance à une jolie série de t-shirts dont les illustrations ont été réalisées exclusivement pour la Maison Welcome.

Caroline de la Maison Welcome, portant son t-shirt réalisé l'artiste Mlle Forma.

 

Le tatouage : une pratique qui rassemble

Au vu des centaines de personnes présentes dans la rue Émile Lepeu, Tilly se réjouit : "Il y a une véritable évolution entre la première session de la Happy Meal et celle d'aujourd'hui. Et puis, je sens qu'il y a un réel engouement pour le tatouage." Et, en effet, dans le paysage des personnes présentes ce jour-là se mêlent des grands tatoués, mais également des admiratifs de cette technique en plein effervescence, des amoureux de l'encre."Il y a beaucoup d'habitués mais beaucoup de curieux", conclut Tilly.

En plus d'offrir des œuvres rares de tatoueurs talentueux, la Happy Meal 6 de la Maison Welcome a surtout démontré une vérité : en 2013, le tatouage est bel est bien reconnu en tant qu'art. Amen.

Informations pratiques
La galerie Welcome
15, rue Emile Lepeu
75011 Paris
Exposition Tattoo Art show jusqu'au 18 juillet

On vous conseille également :

 

Par Naomi Clément, publié le 05/07/2013

Copié

Pour vous :