Le magazine de graffiti French Kiss débarque sur la Toile

Le magazine de graffiti French Kiss s'affiche désormais sur la Toile. #1, année : 2001. Support : RER C. 

French Kiss

En 2001, l'équipe de France de football était depuis un an auréolée d'un titre européen doublé d'une couronne mondiale, Jacques Chirac achevait son prermier mandat présidentiel et Loft Story offrait à l'histoire de la télévision un premier exemple de "reality show".

Publicité

Dans un tout autre registre culturel, en 2001, se closait ce qu'on appelle la "période d'or du graffiti français". Du milieu des années 1990 jusqu'au début des années 2000 au sens large (plus précisément 1998-2000), la scène parisienne (mais également d'autres françaises, à l'instar de Lille notamment) était en feu, offrant au genre des morceaux de bravoure probablement peu retrouvés depuis.

Jusqu'à une série d'arrestations sans précédent mené sur la base d'investigations de la cellule "graffiti" de la gare du Nord. Cet épisode, connu désormais sous le nom "d'affaire de Versailles" (c'est le parquet de la commune des Yvellnes qui se charge de l'investigation) a conduit à un relatif assèchement de la scène et à un arrêt subit de l'activité de nombre de writers. Une perte d'influence à lier également à la mise en place d'une politique d'effacement drastique des graffitis par la ville de Paris à partir de février 2000.

Publicité

C'est donc avec un plaisir non dissimulé que l'on apprend aujourd'hui l'arrivée sur la Toile du magazine "French Kiss", consultable gratuitement et dont le premier numéro est consacré au RER C au tournant de l'année 2000.

Mank, l'enfant sauvage

Publicité

On y voit des panels, des whole-car, des chromes, des trucs plus péchus, et finalement une époque dépeinte. 68 pages de photos prises par le graffeur MANK aka L'enfant Sauvage et PERMY. On attend avec impatience les autres.

On vous conseille également : 

Par Tomas Statius, publié le 02/08/2013

Pour vous :