Miroir mon beau miroir : une installation de Frank Thilo

Réfléchissante et verdâtre. The Phoenix Is Closer Than It Appears.  C'est la dernière installation de l'artiste allemand Frank Thilo. Une boite de 8 x 4 x 4 où le reflet des miroirs donne l'impression d'un vortex, d'une infinité. 

Frank Thilo

Frank Thilo, artiste allemand, dont les derniers travaux trouvent acquéreurs et échos au Danemark, semble appliquer le même protocole opératoire pour bon nombre de ces oeuvres. Par ces installations, le Berlinois entend troubler la perception commune à travers des expériences sensorielles, physiques et visuelles.

Publicité

Frank Thilo : les raisons de l'oeuvre

Publicité

Pour réaliser son dessein créatif, le plasticien a construit un cube. 4 mètre de larges. 4 mètres de haut. 8 mètres de long. A l'extérieur, des miroirs réfléchissants le jour, les visiteurs du musée d'Aalborg où l'oeuvre est exposée. Quand on pousse la porte, la même chose peu ou prou. A un détail près. Là, le jeu de réflexion donne l'impression d'un couloir discontinué, la lumière verte entretenant cette impression de trouble. Assis sur une balançoire (qui fait d'ailleurs penser à une installation que l'artiste avait réalisée en France en 2009), les pieds comme dans le vide, le sujet est ainsi plongé dans cette confusion sensorielle que l'artiste recherche.

Pour The Phoenix Is Closer Than It Appears, l'idée est que le spectateur soit au centre de la focale. Grâce à un ajustement des miroirs, peu importe là où il se trouve : la réflexion des miroirs semble transformer son corps en entité abstraite. En quelque sorte, le procédé pousse à la personnification. Dans le cube, grâce à l'installation, le spectateur fait partie de l'oeuvre.

Appréciez plutôt, en photos et en vidéos.

Publicité

L'extérieur

Frank Thilo

Frank Thilo

Publicité

L'intérieur

Frank Thilo

Frank Thilo

On vous conseille également : 

Source : THIS IS COLOSSAL / DESIGNBOOM

Par Tomas Statius, publié le 11/02/2013

Copié

Pour vous :