Playtime – Jacques Tati

De Playtime à Drive : des scènes de films en infographies

Chaque mois, Mehrus Jon Ahi et Armen Karaoghlanian s'infiltrent dans les grands classiques du septième art. A la manière de l'équipe d'Ocean Eleven qui s'immisce dans les banques, ils dévoilent les plans de scènes cultes. Résultat, une série d'infographies originales présentées dans un petit magazine en ligne : Interiors.

Tous les quinze du mois, le magazine en ligne Interiors s'évertue à décoder graphiquement des scènes de films : Lost in Translation de Sofia Coppola, Playtime de Jacques Tati ou encore 2001 : l'Odyssée de l'espace de Stanley Kubrick. L'idée :  révéler la façon dont les réalisateurs utilisent l'espace, le temps d'une scène.

Publicité

Quand il s'agit de Sofia Coppola, Interiors choisit le lit où se couchent Bill Murray et Scarlett Johansson. Pour Kubrick, c'est la mystérieuse scène qui conclut l'odyssée hallucinante de l'astronaute David Bowman, joué par Keir Dullea. Enfin, du côté de Jacques Tati, ce sont les intérieurs et les bureaux asymétriques avec lesquels le réalisateur français s'amuse.

Avec des graphiques tellement simples qu'ils auraient pu être créés sur Paint, Mehrus Jon Ahi et Armen Karaoghlanian réussissent à mêler la cinéphilie la plus pure avec les domaines de l'architecture et du design. Ainsi, depuis janvier, ce sont près de neuf scènes pour neuf films qui ont été publié sur la Toile, de Playtime à Drive en passant par The Dark Knight et La Belle et la Bête.

Les voici, disposés dans leur ordre de publication, du 15 janvier au 15 décembre 2012 :

Publicité

Psychose (Alfred Hitchcock, 1960)

Reservoir Dogs (Quentin Tarantino, 1992)

Manhattan (Woody Allen, 1979)

Publicité

Panic Room - David Fincher

Panic Room - David Fincher

Le Mépris - Jean-Luc Godard

Drive - Nicolas Winding Refn

Publicité

Raging Bull - Martin Scorsese

La Belle et la Bête - Gary Trousdale

2001 : l'Odyssée de l'espace - Stanley Kubrick

The Dark Knight - Christopher Nolan

 

Lost in Translation - Sofia Coppola

Playtime - Jacques Tati

Source : The New Inquiry

Edit : Article mis à jour le 24 décembre à 11h15

Par Louis Lepron, publié le 24/12/2012

Copié

Pour vous :