While hospitalized, Jen asked me to bring our clippers from home and shave her head, since chemotherapy was causing her… Lire la suite

Combattre le cancer du sein en images

À seulement 40 ans, Jennifer Merendino a été vaincue par le cancer du sein. Son mari, Angelo Merendino, a choisi d'utiliser son appareil photo pour se battre. Et ne pas oublier.

C'est l'histoire d'un homme amoureux d'une femme emportée par la maladie. C'est l'histoire d'Angelo Merendino, un photographe new-yorkais qui a immortalisé chaque instant  du combat de sa femme Jennifer, touchée par le cancer du sein en 2008. L'histoire d'un être qui a voulu "humaniser le visage du cancer" à travers des clichés et ainsi souligner le challenge, la difficulté, la peur, la solitude, et surtout l'amour.

Publicité

Pour donner un visage à cette maladie, Angelo Merendino a créé un site web, My Wife's Fight With Breat Cancer – tristement intitulé "La bataille que nous n'avons pas choisie", pour pointer du doigt la fatalité de la vie. Un site sur lequel il raconte sa merveilleuse histoire d'amour avec Jennifer, leur première rencontre, sa demande en mariage dans leur restaurant italien préféré, le jour où ils se sont dit oui à Central Park. Et l'annonce du cancer de "Jen", ses crises de douleur incontrôlables, les séjours à l'hôpital, et certaines phrases qu'elle lui a chuchotées au creux de l'oreille :

Il faut que tu me regardes dans les yeux, c'est la seule chose qui me fera supporter la douleur.

Un site pour faire comprendre son quotidien

À travers ses clichés, Angelo Merendino souligne la véritable souffrance de la maladie, celle qu'on ne peut jamais s'imaginer vraiment. C'est d'ailleurs ce qu'il explique sur "My Wife's Fight With Breat Cancer" :

Publicité

Durant nos quatre années de combat, nous avons eu la chance d'être soutenus par de nombreux amis. Mais nous avions tout de même du mal à leur faire comprendre notre quotidien et les difficultés auxquelles nous étions confrontées.

Pour tenter d'illustrer ce triste quotidien, Angelo a donc créé ce site sur lequel on retrouve organisées de façon chronologique les photos de sa défunte femme, de la période pré-cancer où Jennifer boit des bières au goulot, jusqu'à la fin. Jusqu'à la tombe.

Publicité

Publicité

L'amour gravé dans la roche Internet

Cela fait maintenant un an et trois mois que Jennifer est décédée, mais le combat d'Angelo continue. Chaque jour, cet éternel amoureux continue d'alimenter sa page Facebook, likée par quelques 22 500 utilisateurs touchés par la tragédie d'une histoire d'amour brisée par la maladie.

La description de cette page en dit long sur le combat acharné qu'il a mené : "Loving, helping, and never giving up." On découvre pêle-mêle des photos de Jennifer malade, souriante, le crâne nu, avec une longue crinière noire. Des souvenirs partagés en vrac qu'il ne faut surtout pas oublier.

On y découvre également des jolies anecdotes de cette bataille : le jour où le couple a appris qu'une de leurs amis allait appeler sa fille Jennifer Hope, ou encore celui où Angelo a immortalisé son amour sur sa peau.

Image Instagram

YouTube a aussi été un moyen de faire entrer les gens dans cette lutte. Angelo Merendino y a en effet partagé une vidéo dans laquelle il décrit les dernières vacances de Jennifer à la mer. Lorsque celle-ci finit par se jeter à l'eau alors qu'elle pensait ne plus jamais pouvoir connaître la géniale sensation de l'océan sur sa peau. "L'espace d'un instant, il n'y avait plus de cancer", se souvient Angelo.

On vous conseille également : 

Par Naomi Clément, publié le 29/03/2013

Copié

Pour vous :