« Et une cuillère pour Maman… »

Le cannabis thérapeutique autorisé en France

Le gouvernement français a légiféré pour permettre l'octroi d'autorisations de commercialisation de médicaments contenant du cannabis.

cannabis

"Et une cuillère pour Maman..."

Comme quoi, tout arrive. Vendredi 7 juin, le gouvernement a autorisé l'Agence nationale de sécurité et des produits de santé (ANSM) à octroyer des autorisations dans le but de commercialiser des produits contenant "du cannabis ou ses dérivés". Ce décret, publié dans le journal officiel, permet donc de fabriquer, transporter, vendre, détenir et (ben oui) consommer ces dits-produits.

Publicité

Ce qui change vraiment : le cannabis n'est plus considéré comme un stupéfiant comme les autres. Au contraire, la ministre de la Santé Marisol Touraine s'était déclarée dès février pour l'utilisation des principes actifs du tétrahydrocannabinol (THC, pour ceux qui suivent), notamment pour les patients atteints de sclérose en plaque. Mais pas que. Il sera aussi utilisé dans le cas du manque d'appétit des malades atteints du VIH ou des nausées ressenties par les patients sous chimiothérapie.

Sativex VS. sclérose en plaque

En ligne de mire, le médicament Sativex. Ce spray buccal est d'ores et déjà disponible dans plusieurs pays européens pour atténuer les souffrances des patients atteints de sclérose en plaque. Conçu par les laboratoires Bayer, il est aussi utilisé dans le cas de formes avancées de cancer. Son dossier sera enfin examiné avec le changement de législation.

Vous croyez que je ne vous vois pas venir ? Rangez tout de suite ce grinder. Marisol Touraine "rappell[ait en février] à nouveau sa plus ferme opposition à la dépénalisation du cannabis". Non mais.

Publicité

On vous conseille également : 

Par Théo Chapuis, publié le 11/06/2013

Copié

Pour vous :