Bruce Davidson : misfits photography

Bruce Davidson, photographe mythique. F.L.A.S.H !

On trouve nos photos bien cadrées. Les gens y sont assez jolis, la lumière avantageuse. Soit. C'est réussi mais on voudrait parfois plus d'insolence. Une image qui surprend telle une claque sur la fesse. Ou le poing sur la face. Un trip à la Bruce Davidson en somme. Le célèbre photographe a suivi pendant des années les marginaux et les désaxés. Ceux qui vivent en dehors des sentiers battus. Volontairement ou non. Brooklyn Gang, Subway, East 100th street. Ses séries parlent pour lui.

Publicité

The Misfits

Publicité


The Misfits c'est le drame de John Huston dans lequel joue Marilyn Monroe et pour lequel Bruce Davidson a été photographe aux côtés de Henri Cartier-Bresson et Elliott Erwitt notamment. Ce film sorti en 1960 a bien contribué à la célébrité du photographe et finit de marquer sa particularité : the misfits qui se traduit en anglais par "marginaux". Clin d'oeil du hasard à son travail qui lui colle à la peau.

Dans les photos qui suivent extraites des séries mentionnées ci-dessus, on retrouve un gang d'Italiens surnommés les Jokers. La vie des souterrains new-yorkais ou encore le combat des Noirs américains. Les marcheurs hors des clous sont au coeur de toutes ses attentions.

Publicité

Publicité

Voilà, Bruce Davidson c'est ça !

Par Afifia B, publié le 15/01/2013

Copié

Pour vous :