Le bébé qui slam de Glastonbury

Les festivals sont des mondes merveilleux où la conscience parentale n'existe apparemment pas. Voilà l'histoire du premier bébé à avoir slamé par dessus la foule.

bébé

Le bébé slameur de Glastonbury. Crédit photo : Katherine Rose

Les fosses de festivals, ces mondes étranges. Entre festivaliers délurés, conditions parfois déplorables, taux d'alcoolémie général qui crève le plafond et drogues en tout genre, les fosses sont des lieux sociaux qui, d'un oeil exterieur, semblent irréels. En bas, l'humain se bestialise, se libère de toutes règles sociales imposées et ne vit que d'instinct.

Publicité

Nous avons tous une histoire incroyable que l'on a vécue en fosse, bonne ou mauvaise, mais celle que rapporte The Guardian gagne surement le prix de la plus inconsciente. Au festival de Glastonbury en Angleterre, pendant la représentation de Michael Eavis, on pouvait apercevoir un bébé passer de main en main par dessus la foule en direction de la scène.

Oui, un bébé, mais il avait tout de même une housse de protection qui l'entourait (cf : la photo). Ah ben ça va alors ! Le journaliste du Guardian raconte :

"Stop" cria la femme à côté de moi quand le bébé émergea. "Désolé mais là c'en est trop !" hurla un autre.

Publicité

Mais ces remarques n'ont pas empêché le bébé d'arriver jusqu'à sa destination : la scène. Son père était l'un des musiciens, enfin, c'est ce qui a été décrété après l'affirmation d'un festivalier. Voilà un moyen bien plus rapide pour arriver jusque là bas. Puis la différence avec un autre festivalier n'est pas bien grande, tous deux sont incapables de formuler une phrase entière, et ne peuvent pas garder un liquide en main sans le renverser.

Bien joué...

Iggy Pop, like a sir.

Publicité

On vous conseille également :

Par Sylvain Di Cristo, publié le 01/07/2013

Copié

Pour vous :