(Capture d’écran YouTube)

Banksy vend ses toiles à New York : (presque) personne n'achète

Banksy continue au quotidien de faire parler de lui sur son nouveau terrain de jeu : New York. Cette fois-ci, il a mis en vente certaines de ses oeuvres. À des prix ridicules.

banksy

Le stand Banksy à New York (Capture d'écran YouTube)

Publicité

L'homme, originaire de Chicago, voulait seulement "quelque chose pour [ses] murs" histoire de décorer son chez soi. Il est reparti avec trois œuvres de Banksy pour la modique somme de 240 dollars. Soit 80 dollars la pièce. Le monsieur est l'un des seuls (avec deux autres personnes) à avoir pris le "risque", en pleine rue, d'acheter des œuvres du street-artist. Ce dernier a élevé un stand en relation avec sa résidence d'un mois dans la Grosse pomme, comme le précise The Telegraph.

Une néo-zélandaise est aussi repartie deux petites peintures en dépensant 120 dollars tandis qu'une autre femme a réussi à offrir à son enfant, en diminuant le prix de moitié (marchandage oblige), une œuvre pour même pas 60 dollars. Et quand on regarde des vidéos "de surveillance", on ne sait pas s'il ont conscience qu'ils s'offrent du Bansky et que leur achat pourrait se revendre des milliers de dollars sur le marché de l'art. Certains auraient une valeur tournant autour de 160 000 euros.

Encore une preuve que le feuilleton de Banksy à New York est loin de se terminer.

Publicité

On vous conseille également :

Publicité

Par Louis Lepron, publié le 14/10/2013

Copié

Pour vous :