Winona Ryder pense que Snapchat est une marque de chips

Ça arrive même aux meilleurs. Un jour, on se réveille et on a 44 ans.

winona-ryder

Heu, c'est quoi ? (© Netflix)

Winona Ryder a une beauté étrange et elle a incarné une flopée de rôles cultes. Pour cela, elle aura à jamais sa place dans notre panthéon. Mais bon, ça ne l’empêche pas d’être un peu ringarde.

Publicité

Même si elle ne fait pas du tout ses 44 ans, elle les a bel et bien. Et, comme d’autres personnes de son âge, elle ne comprend pas forcément tout des technologies que nous, les jeunes, utilisons à longueur de journée. C’est ce qu’elle confesse dans un entretien hilarant.

À la faveur d'une interview croisée dans Variety avec Millie Bobby Brown, sa partenaire à l’écran dans la série Stranger Things, on apprend que Winona ne maîtrise pas complètement les réseaux sociaux, et plus particulièrement Snapchat.

Millie Bobby Brown, qui est âgée de 12 ans, révèle ainsi que Winona Ryder pensait que Snapchat était une marque de chips. Erreur rigolote, mais bien compréhensible pour quelqu’un qui n’utilise que très peu les réseaux sociaux.

Publicité

Winona Ryder se fait alors un peu tailler par sa jeune partenaire, mais elle sort ensuite une excuse du tonnerre:

"Dans le film Fatal Games [dans lequel elle jouait en 1989, ndlr], il y avait une épicerie toujours ouverte qui s’appelait le Snappy Snack Shack. C’est pour ça que je me suis dit que Snapchat avait quelque chose à voir avec la bouffe."

Mais Millie Bobby Brown ne s’est pas pour autant arrêtée de chambrer sa partenaire plus âgée. Elle a révélé qu’en plus de ne pas savoir ce qu’était Snapchat, Winona Ryder avait été effrayée par le filtre abeille :

Publicité

"À midi, on était sur Snapchat. J’ai fait une photo incroyable d’elle, avec le filtre abeille. Je l’ai prise vraiment au bon moment, elle a eu super peur."

La morale de l’histoire ? Même les adultes les plus cool ne comprennent pas forcément ce que font les kids d’aujourd’hui.

À voir - > Vidéo : Winona Ryder revient sur son rôle dans Stranger Things

Publicité

Par Lydia Morrish, publié le 24/08/2016

Copié

Pour vous :