Wes Anderson veut avoir son propre parc d'attractions

Le cinéaste Wes Anderson confie dans la préface du nouveau livre de Mark Mothersbaugh son projet de parc d'attractions, qu'il dit vouloir concevoir main dans la main avec lui. On frémit.

Au détour d'une préface, on peut parfois tomber sur des infos très surprenantes. Ainsi, la surprise du projet d'un parc d'attractions estampillé Wes Anderson apparaît-elle dans Myopia, un livre regroupant des œuvres de son collaborateur de longue date Mark Mothersbaugh. Parmi les quelques mots griffonnés par le cinéaste au sujet du musicien-artiste graphique, les lecteurs du livre ont-ils pu découvrir ces quelques phrases :

J'espère bientôt avoir les moyens de commissionner la construction d'un important parc à thèmes, imaginé et conçu par Mark Mothersbaugh [...] Depuis 40 ans, il a mis sur pied un corps de travail qui correspond à son propre Royaume Magique, où le visiteur est amusé ou effrayé, parfois même simultanément.

Publicité

With a little help from my friends

Publicité

Ces bien gentils mots, Mothersbaugh les a mérités en qualité de partenaire de Wes Anderson : c'est lui, déjà mythique leader du groupe de new wave DEVO, qui a composé les scores des premiers films du réalisateur du Grand Budapest Hotel. Eh oui : Bottle Rocket en 1996, Rushmore en 1998, La Famille Tenenbaum en 2001 et La Vie Aquatique en 2004, c'était lui.

Entre l'univers sous-marin des aventures de Steve Zissou (interprété par Bill Murray) dans La Vie Aquatique, les aventures de Fantastic Mr. Fox ou encore les pérégrinations scolaires de Max Fischer dans Rushmore... du haut de sa filmographie racée, Anderson semble avoir construit un univers qui se prêtera à merveille à une déclinaison en parc d'attractions. Reste à savoir quelques informations essentielles, comme "Où ?" et surtout "Quand ?".

Publicité

A lire -> Notre portrait de Mark Mothersbaugh : de la new wave au cinéma

Par Théo Chapuis, publié le 04/11/2014

Copié

Pour vous :