AccueilCinéma

Vous n’êtes (vraiment) pas prêts pour cette version soviétique du Seigneur des anneaux

Publié le

par Lucille Bion

Ты не пройдёшь !

Un jeu en ligne, une série Amazon à 250 millions de dollars, un spin-off, une remasteurisation et… une adaptation soviétique. La trilogie du Seigneur des anneaux s’est imposée dans la pop culture pour le meilleur comme pour le pire. Alors qu’Hollywood est dans une logique de recyclage depuis quelques années, comme en témoignent les nombreux remakes, spin-off et autres reboots, l’Union soviétique semblait déjà vouloir concurrencer l’industrie il y a 30 ans avec le téléfilm Khraniteli.

Œuvre à petit budget, avec des moyens de production déplorables, cette adaptation du classique de Tolkien refait aujourd’hui surface sur YouTube. L’intégralité du téléfilm est disponible sur la Toile, bien qu’il soit divisé en deux parties de 50 minutes puis une heure. Cette adaptation surprenante est apparue pour la première fois en 1991, soit une décennie avant que Peter Jackson ne prenne les choses en main avec Ian McKellen, Elijah Wood, Orlando Bloom et Viggo Mortensen, sous la houlette de la Warner.

Avec des effets spéciaux dignes du début du XXe siècle et des personnages qui brisent sans pression le quatrième mur, cette fiction soviétique n’a pas à faire rougir Peter Jackson – qu’il s’agisse de la découverte de l’anneau, des scènes de batailles étranges ou des chevauchées dans les contrées enneigées, les scènes d’action sont à couper le souffle –, mais pour les mauvaises raisons. Certaines scènes font même parfois plus penser aux Télétubbies qu’au Seigneur des anneaux.

Costumes kitch, fausses barbes, pipes cheap… ces protagonistes n’ont rien à voir avec les héros charismatiques qui ont rayonné au cinéma, mais ils ont leur charme. Même si les sous-titres ne sont pas intégrés aux vidéos, on laisse les plus vaillants d’entre vous découvrir cette œuvre un peu spéciale :

À voir aussi sur konbini :