AccueilCinéma

Vous êtes peut-être passé à côté de ces 7 détails dans le trailer de Spider-Man

Publié le

par Lucille Bion

Un trailer déjà visionné plus de 50 millions de fois.

C’est assurément le film de super-héros le plus attendu de l’année, dont la sortie est prévue le 15 décembre prochain en France. Spider-Man: No Way Home a enfin vu sa bande-annonce dévoilée par Sony (après avoir fuité en très mauvaise qualité sur les réseaux sociaux), déclenchant dans la foulée des dizaines de milliers de réactions quant à la teneur des images. En 24 heures, le teasing a déjà été visionné plus de 50 millions de fois, de Twitter à YouTube, et chacun y est allé de sa théorie, voyant ici et là des indices.

L’enjeu scénaristique de ce nouvel opus est assez simple : l’histoire se situe alors que Spider-Man vient d’être démasqué publiquement par Mysterio, à la toute fin de Far From Home. Sa vie prend un tournant dramatique, à travers l’impossibilité de séparer sa vie normale de ses responsabilités de super-héros. Peter Parker va alors prendre une décision, et pas forcément la meilleure : se tourner vers un ami, Doctor Strange, lui demandant de changer le cours du temps pour que tout le monde oublie qui se cache derrière le masque de Spider-Man – spoiler : lui.

Si le docteur le prévient ("Fais attention à ce que tu souhaites, Parker"), le monde se trouve bouleversé à la suite d’une manipulation magique qui tourne mal, Peter Parker se rendant compte que sa relation avec MJ s’en trouverait, elle aussi, modifiée. La conséquence ? L’ouverture d’une brèche dans le multiverse. Voilà pour les bases. Et dans le trailer, voici sept détails que vous n’avez (peut-être) pas (vraiment) remarqués.

#1. Le retour du Bouffon vert

Contrairement à Alfred Molina qui a clamé sa joie de revenir endosser les bras métalliques d’Octopus dans les médias, Willem Dafoe n’avait jamais confirmé son retour dans la saga. Avec cette bande-annonce, on comprend rapidement que le personnage iconique des films de Sam Raimi reprend lui aussi du service.

On aperçoit brièvement sa fameuse bombe citrouille sur une route où le trafic est dense, avant qu’une grosse explosion ne vienne semer le trouble dans la ville. Et si l’on tend l’oreille, on entend également son petit rire distinctif, prouvant définitivement que le Bouffon vert est revenu pour foutre le bordel.

#2. Un costume noir et or

Avant que la bande-annonce ne fuite, Hot Toys avait dévoilé une figure de Spider-Man inspirée du film à venir avec un nouveau costume noir et doré. Cette tenue a donc fait couler beaucoup d’encre, entre les fines toiles apparentes et sa flopée d’accessoires tels qu’un "gantelet" et un "effet de toiles d’araignée mystique" d’après la description, repérée par IGN.

Une des images de promotion du jouet laissait entrevoir des fils bleus sortant du gantelet doré ainsi que des disques bleus laissant penser que le héros serait capable d’utiliser la même magie que Doctor Strange dans cette suite. Pour le moment, le trailer ne montre rien en ce sens mais illustre bien le nouveau look de l’homme-araignée.

#3. Un journal à identifier

En haut d’un immeuble, Zendaya et Tom Holland sont en train de bronzer, loin de la foule qui vient de découvrir l’identité de Spider-Man. Marie Jane est en train de lire les informations dans… le New York Post. Contrairement aux films de Sam Raimi, où les personnages lisaient le Daily Bugle, les héros semblent faire partie d’une nouvelle dimension, ici bien réelle.

#4. Le retour d’Electro

Comme dans tout bon trailer de Marvel qui se respecte, les scènes d’action et d’explosions sont de mise dans celui de Spider-Man: No Way Home. Parmi elles ? De grands éclairs qui défoncent des voitures de police. Selon certaines théories, ces éclairs pourraient être lancés par Electro. Au cours de cette séquence, du sable se mêle à ces flashs. Il n’en fallait pas plus pour que les internautes fantasment sur une association entre L’Homme-sable et Electro. De quoi faire des étincelles.

#5. Sony serait en train de réunir les Sinister Six

Si, dans ce trailer, on est certain que le Bouffon vert et Docteur Octopus viennent chercher des noises à Spider-Man, ce ne pourrait être que le début de ses problèmes. Avec la venue de ces deux méchants, Sony serait peut-être en train de réunir les Sinister Six, qui forment le groupe des grands méchants dans les Comics.

Le Bouffon vert, Vulture, Rhino, Kraven the Hunter, Docteur Octopus et Mysterio pourraient alors bientôt se partager l’affiche d’un spin-off de l’homme-araignée qui était déjà en développement en 2014, nous apprend Allociné. Ce projet est-il enfin en train d’arriver ?

#6. Tom Holland porte les mêmes fringues que Tobey Maguire

Veste grise, chemise bleu clair, cravate bleu foncé. C’est avec cet accoutrement qu’on avait l’habitude de voir Tobey Maguire lorsqu’il incarnait Spider-Man à la ville, aka Peter Parker. Dans le trailer, certains yeux de lynx auront remarqué que Tom Holland porte les mêmes fringues que Tobey Maguire dans Spiderman 3. Un détail qui n’a pas manqué de soulever des questions concernant la proximité des deux incarnations du même personnage.

#7. Le film se déroule pendant Halloween

Si des photos de tournage relayées par Just Jared laissaient entrevoir que Spider-Man: No Way Home se déroulait en hiver sous une neige dense, cela expliquerait peut-être pourquoi le sanctuaire d’un Doctor Strange emmitouflé dans sa doudoune se retrouve tout enneigé lorsque Tom Holland vient lui rendre visite.

Mais la bande-annonce du film semble également indiquer que les aventures de Peter Parker commencent un peu plus tôt dans l’année, vers Halloween. En effet, on aperçoit des petites babioles de sorciers lumineuses pendre dans un coffee-shop. Il faudra attendre la prochaine bande-annonce, ou le 15 décembre, pour confirmer toutes ces théories.

À voir aussi sur konbini :