Blanche Gardin, la reine de l'humour noir, prépare son premier film

Humoriste, comédienne, scénariste... et bientôt réalisatrice.

Décidément, on ne l’arrête plus : après le succès de son dernier spectacle, Bonne nuit Blanche, Blanche Gardin se lance dans la réalisation de son premier film, aux côtés de Noé Debré (coscénariste du Monde est à toi), dont le tournage devrait commencer à la fin de l’année et dans lequel elle sera également actrice.

Grâce à ses trois one-woman-shows – Il faut que je vous parle, Je parle toute seule et Bonne nuit Blanche –, elle s’est affirmée comme une humoriste crue et singulière, pour finalement devenir un véritable phénomène. Cette reine du stand-up révélée par le Jamel Comedy Club n’a pas fini de faire parler d’elle.

Publicité

Ses deux derniers spectacles ont d’ailleurs été récompensés par deux Molières de l’humour. En 2018, elle s’était remis l’un de ses prix à elle-même et avait fait un discours de remerciements particulièrement original et provocant.

Blanche Gardin est aussi une femme engagée. Après un spectacle à guichets fermés au Zénith de Paris au profit de la Fondation Abbé Pierre, elle n’a pas hésité à refuser une décoration proposée par le ministère de la Culture. Elle avait  ensuite dénoncé dans un post Facebook le manque de réactivité du gouvernement face au problème du mal-logement.

Publicité

Si on sait déjà qu’elle partagera prochainement  l’affiche de Par ce demi clair-matin, le prochain film de Bruno Dumont, on est surtout impatients d’en savoir plus sur son premier film en tant que réalisatrice.

Par Emma Ceccaldi, publié le 21/06/2019

Pour vous :