Il dénonce la violence des affiches du cinéma en images

Jon Burgerman s'est amusé à se mettre en scène dans le métro new-yorkais à l'aide des affiches de cinéma afin de dénoncer la véhémence de celles-ci. Un projet qu'il a tenté d'expliquer à Yahoo Movies :

L'idée de ce projet est venue à moi pour deux raisons :  la première, c'est qu'avec toutes les tragédies impliquant des tirs qui ont eu lieu aux Etats-Unis, je reste toujours vigilants lorsque je quitte mon appartement. Je suis toujours aux aguets et j'ai remarqué qu'il y avait toujours des menaces autour de nous, comme ces affiches. Comment peut-on passer à côté d'elles ? Qui ces gens visent-ils ? La deuxième, c'est que j'ai pensé qu'il serait intéressant de me mettre en scène dans ces affiches pour les compléter avec la conclusion attendue.

L'occasion de dénoncer l'omniprésence de la violence au cinéma, comme on vous en parlait il y a quelques temps, mais aussi dans la vie de tous les jours, comme le dit l'artiste :

Publicité

Tant que cela est possible, je continuerai ce projet [...]. Ma conviction est que grâce à ce genre d'actes créatifs, on devient une sorte de catalyseur et on permet aux gens de changer leur regard sur le monde. L'objectif avec cette série était de faire réagir et reconsidérer ce type d'image que nous ne pouvons pas éviter.

Crédit image : Jon Burgerman

Crédit image : Jon Burgerman

Publicité

Crédit image : Jon Burgerman

Crédit image : Jon Burgerman

Crédit image : Jon Burgerman

Publicité

Crédit image : Jon Burgerman

Par Sarah Barbier, publié le 31/01/2014

Copié

Pour vous :