AccueilCinéma

Vidéo : une compilation de l'utilisation compulsive du papier chez Wes Anderson

Publié le

par Lucille Bion

Courriers, cartes, journaux... ce montage prouve que Wes Anderson est un adepte de la papeterie.

"Laissez parler les p’tits papiers"… Avant la sortie du très attendu The French Dispatch, qui mettra en scène un recueil d’histoires tirées du dernier numéro d’un magazine américain, le vidéaste Chris Spinney nous rappelle combien la papeterie joue un rôle-clé dans le cinéma de Wes Anderson. Des échanges de lettres en mains propres ou via des boîtes aux lettres vintage, des journaux, des invitations, des télégrammes, des cartes de visite, des carnets, des cartes, des plans ou même des pétitions.

Du Grand Budapest Hotel à La Vie aquatique en passant par À bord du Darjeeling Limited, Wes Anderson n’a cessé de déclarer son amour pour le papier et le plaisir d’écrire, avec sa caméra et ses plans toujours parfaitement harmonieux. Cet adorable supercut de 3 minutes propose un diaporama complet de l’œuvre inimitable du cinéaste.

Une manière moderne et intelligente de revisiter et réviser les classiques réalisés par le cinéaste américain, à l’heure où le confinement et la pandémie du covid-19 nous poussent à rester derrière nos écrans. Et si en 2021 on laissait nos bons vieux textos pour entamer une correspondance enflammée afin de réchauffer nos cœurs en cette sombre période ? Que cette vidéo réjouissante puisse vous inspirer dans vos futures démarches manuelles :

 

À voir aussi sur konbini :