AccueilCinéma

Trailer : l'intrigant docu produit par Terrence Malick sur un pasteur anticonformiste

Publié le

par Charles Carrot

Présenté au festival de Tribeca l'année dernière et réalisé par Steve Hoover, le film dresse le portrait de Gennadiy Mokhnenko, pasteur aux méthodes peu conventionnelles dans une Ukraine dévastée par un conflit civil. En voici la bande-annonce.

Si Terrence Malick, très occupé par ses deux projets Weightless et Voyage of Time, n'a rien à présenter au Festival de Cannes cette année, il sera bientôt au générique d'Almost Holy de Steve Hoover. Le prestigieux réalisateur de Tree of Life est en effet le producteur de ce documentaire attendu sur Gennadiy Mokhnenko, qui est une célébrité en Ukraine. À la fois pasteur, militant, universitaire, blogueur et journaliste, le personnage impressionne tant par ses actions que par le charisme qu'il dégage.

Mokhnenko s'est progressivement fait connaître après la fondation en 1998 de son centre de réhabilitation pour enfants abandonnés, Republic Pilgrim. Il a participé à des campagnes nationales pour encourager l'adoption et a recueilli lui-même une trentaine d'orphelins. "Les gens ont besoin d'avoir un toit, il doivent avoir à manger. C'est mon problème", explique-t-il ainsi dans le trailer ci-dessus.

Surnommé "Crocodil Gennadiy" (le titre original du documentaire) en référence à un populaire personnage de dessin animé russe, mais aussi pour son action contre la drogue surnommée Krokodil, qui fait des ravages dans la région, Gennadiy Mokhnenko multiplie les actions chocs pour essayer d'améliorer la situation dans sa ville de Marioupol. Quite à passer pour un "justicier", le ministre du culte ne se refuse aucun défi quand il s'agit de mettre en lumière les graves problèmes frappant la société ukrainienne. Il ne s'embarrasse pas de fausse modestie : "Je me sens comme Superman. Comme un véritable héros."

Sa motivation et son enthousiasme indéboulonnable font plaisir à voir, et Almost Holy essaie de montrer toute la mesure du personnage en le filmant dans son quotidien. Le documentaire a déjà été primé dans plusieurs festivals à travers le monde ; il n'a pas encore de date de sortie française, mais les spectateurs américains pourront le retrouver à partir du 20 mai au cinéma.

À voir aussi sur konbini :