AccueilCinéma

Cette fin alternative de Titanic n’aurait jamais dû remonter à la surface

Publié le

par Constance Bloch

Si cette fin, cachée dans un bonus DVD, avait été choisie par James Cameron, le film ne serait probablement pas devenu si culte.

On s’est tous déjà demandé en regardant les dernières minutes de Titanic pourquoi Rose ne s’était pas simplement décalée un peu pour laisser de la place à Jack sur son radeau de fortune. Ainsi, il ne serait pas mort congelé et les deux tourtereaux auraient pu finir leurs jours ensemble. Pourtant, aussi tragique que soit cette fin, elle semble toujours meilleure que celle à laquelle nous avons échappé.

En effet, dénichée dans les bonus d’une édition DVD du classique de James Cameron datant de 2005, la fin alternative dont aurait pu hériter Titanic est bien pire que la mort de Jack : elle est ridicule. Semblant s’affranchir de toute continuité avec le ton du film, le réalisateur propose une scène finale où Rose nous dispense un discours bien niais sur la nécessité de profiter de la vie. Ainsi, après un visionnage secoué par des éclats de rire, on comprend pourquoi Cameron ne l’a finalement pas retenue. Aurait-il obtenu l’Oscar du Meilleur film en 1998 avec une fin pareille ? On vous laisse en juger…

Une suite parodique

Si le réalisateur s’est rétracté pour le bien de l’œuvre, d’autres ne se sont pas gênés pour faire une suite de Titanic. Méconnu, ce sequel au scénario survivaliste dépeint un nouveau naufrage, 100 ans après la première catastrophe qui a touché le paquebot gargantuesque.

Comme son fameux titre français l’indique, Titanic : Odyssée 2012 (contrairement au titre américain original, Titanic II) se déroule en 2012 et effectue le voyage dans le sens inverse que le film original, partant des États-Unis pour l’Angleterre. Sans surprise, le scénario n’a pas été très inventif puisque le bateau percutera de nouveau un iceberg, à cause d’un tsunami :

Sorti ce 2010, ce téléfilm obscur dont personne n’a jamais entendu parler est signé Shane Van Dyke, qu’on a pu voir dans Amour, gloire et beauté. Il est le petit-fils de Dick Van Dyke, grand acteur des années 1960, notamment connu pour Mary Poppins et Chitty Chitty Bang Bang, qu’on a revu dans Le Retour de Mary Poppins sur invitation de Disney.

Le réalisateur s’est offert le premier rôle pour vivre une histoire d’amour avec une infirmière, jouée par Marie Westbrook. Si ce Titanic 2 ressemble plus à une blague qu’à un film sérieux, c’est normal puisqu’il a été produit par The Asylum, une société spécialisée dans le "mockbuster", une pratique consistant à parodier de grosses productions hollywoodiennes, explique ÉcranLarge. Si certains voient ce projet comme une hérésie, d’autres verront ici le moyen de s’amuser après avoir versé des larmes pour Leonardo DiCaprio.

Article publié le 15 octobre 2014 et mis à jour le 19 février 2021.

À voir aussi sur konbini :