AccueilCinéma

Supercut : les voyages en vue subjective dans les films de Wes Anderson

Publié le

par Lucille Bion

( © La vie Aquatique – Wes Anderson )

Tel un baroudeur, Wes Anderson embarque son public dans ses aventures et lui en met toujours plein les yeux. 

Cette vidéo de Jaume R. Lloret, déterrée récemment par Première, compile plusieurs séquences issues de l'œuvre de Wes Anderson dans lesquelles la caméra nous embarque à bord de divers moyens de transport. Dans les airs, sur et dans l'eau, sur des rails, dans la forêt, sur la neige... cette vidéo vertigineuse, intitulée "Vehicles", met en évidence les quelques plans audacieux du cinéaste qui nous transportent dans son univers coloré.

En luge, en avion, en sous-marin ou en vélo, cette minute de cinéma nous fait passer de La Vie aquatique, au Grand Budapest Hotel, en passant évidemment par le train d'À bord du Darjeeling Limited. Tous ces plans en vue subjective permettent au spectateur de se plonger davantage dans l'aventure, traversant avec les héros les frontières et les vastes paysages. Cet angle de vue laisse généreusement croire au public qu'il est aussi aux commandes de ces histoires pétillantes.

À voir aussi sur konbini :