AccueilCinéma

Vidéo : les plus belles références de Pixar aux grands classiques du cinéma

Publié le

par Ariane Nicolas

Les films Pixar sont truffés d'hommages au films mythiques du 7e art. Un jeune Espagnol a recensé 75 références dans une chouette vidéo.

Vous avez peut-être éprouvé, en (re)regardant Toy Story, Wall-E ou Ratatouille, un sentiment de déjà-vu. Ah, cette scène me rappelle un truc, mais... quoi ? Cet internaute espagnol a eu la même sensation, et il a décidé de plonger dans sa mémoire cinématographique pour y répondre. Il recense dans cette vidéo les 75 principales références des films de Pixar aux grandes scènes du cinéma.

Pixar's Tribute to Cinema from Jorge Luengo Ruiz on Vimeo.

Douze des 16 longs-métrages Pixar sont passés au crible. Seuls 1 001 Pattes, Cars 2, Monstres Academy et Le Voyage d'Arlo (sorti récemment) manquent à l'appel. Les références repérées par Jorge Luengo, un Madrilène de 22 ans, ne sont pas exhaustives, mais elles montrent que les équipes de Pixar rendent hommage à leurs totems cinématographiques à longueur de films.

Spielberg, Kubrick, Hitchcock et les autres

Dans cette vidéo, ce sont surtout les Toy Story qui sont truffés de clins d'œil : 8 pour le premier épisode, 11 pour Toy Story 2 et 7 pour le dernier volet. On trouve aussi pas mal d'"Easter eggs", comme disent les anglo-saxons, dans Le Monde de Nemo, Là-haut (7 chacun) et Les Indestructibles (6).

Pour ce qui est des réalisateurs et des films cités, il y a surtout des cinéastes de gros calibre (Spielberg, Lucas, De Palma, Kubrick, Hitchcock) mais on trouve aussi des références à des œuvres venues de toutes horizons, comme l'allusion au Princesse Mononoké de Miyazaki dans Rebelle ou celle au Ballon rouge, moyen-métrage français réalisé par Albert Lamorisse dans les années 1950, dans Là-haut.

Mais notre référence préférée reste sans doute celle à Kramer contre Kramer dans Le Monde de Nemo, une douce engueulade trop mignonne entre un père-poisson et sa progéniture. À moins que ce ne soit le plan figé de Ratatouille en hommage au western Le Bon, la brute et le truand ? Hmmm. Trop dur de choisir.

À voir aussi sur konbini :