AccueilCinéma

Vidéo : l’évolution du thème de la haine dans Harry Potter

Publié le

par Marie Jaso

Harry Potter et les reliques de la mort – part. 2 © Warner Bros.

L’intolérance envers les moldus dépeinte dans la saga prend de l’ampleur jusqu’à devenir, finalement, l’objet majeur de l’histoire.

Harry Potter and the Politics of Hate from Fandor on Vimeo.

De l’utilisation péjorative du terme "sang de bourbe" pour désigner les moldus dès le premier Harry Potter à la bataille finale du dernier volet, l’univers magique de J.K. Rowling n’a jamais hésité à explorer les thèmes les plus sombres malgré la juvénilité de ses premières audiences.

Si le sujet de la culture de la haine au sein de la franchise a probablement déjà fait l’objet de nombreux essais – pour beaucoup, elle serait même une allégorie de la Seconde Guerre mondiale –, une vidéo publiée par Fandor a tenté d’illustrer succinctement cette idée.

D’abord simple tension entre les mondes réels et magiques initiée par une minorité, la haine et l’incitation à la haine envers les humains se font de plus en plus violentes au fur et à mesure que l’influence de Voldemort gagne du terrain dans le monde des sorciers.

Une idéologie discriminatoire à laquelle même le gouvernement finit par adhérer, instaurant progressivement les prémices d’une dictature à coups de mesures décriées (embauche d’hommes de main, espionnage de la population, culture de la peur, etc.), auxquelles les héros principaux cherchent à résister.

Les sévices se font de plus en plus sévères (on se rappelle du meurtre du professeur Charity Burbage par Voldemort dans Les Reliques de la mort) et l’indépendance des institutions se voit dangereusement menacée (dans L’Ordre du Phoenix, Dolores Ombrage prend la place de Dumbledore à la tête de Poudlard après avoir été nommée par le ministre de la Magie).

Une rapide montée en puissance, qui atteint son paroxysme à la fin de la saga. Attention tout de même à ne pas déformer l’héritage d’Harry Potter qui célèbre le triomphe de l’amour sur la haine, un message toujours aussi nécessaire que pertinent.

À voir aussi sur konbini :