Vidéo : pendant le confinement, Margot Robbie lit des histoires aux enfants

Une initiative fun et engagée, depuis son canapé.

En France, Fabrice Luchini lit les fables De La Fontaine sur Instagram "tous les deux ou trois jours". Aux États-Unis, Margot Robbie lit des histoires aux enfants. Deux salles, deux ambiances. L’actrice australienne a posté sur sa page, une vidéo d’elle lisant A Sick Day for Amos McGee de Philip C. Stead et illustré par Erin E. Stead. 

Si cette initiative, instaurée pendant le confinement, permet aux enfants et aux parents de s’évader le temps de quelques minutes, Margot Robbie rappelle que la fermeture des écoles empêche certes les enfants d’accéder à l’éducation, mais parfois aussi à leurs repas.

Publicité

Voir cette publication sur Instagram

“A Sick Day for Amos McGee” by Philip C. Stead, illustrated by Erin E. Stead (published by @macmillankidsbooks) - read by @margotrobbie . THIRTY MILLION CHILDREN rely on school for food. Responding to the needs of kids during school closures, @savethechildren and @nokidhungry have a new fund @SAVEWITHSTORIES to support food banks, and mobile meal trucks, and community feeding programs with funds to do what they do best—and also—with educational toys, books, and worksheets to make sure brains are full, as well as bellies. . If you can manage a one time gift of $10, please text SAVE to 20222. If another amount would work better for you, please visit our website—link in bio. There is no maximum and there is no minimum—together we will rise and together we can help. . Thank you and stay safe. XX #savewithstories

Une publication partagée par @ margotrobbie le

Comme elle le précise sous son post, 30 millions d’enfants pourraient désormais être privés de nourriture, puisqu’ils profitent de l’école pour se nourrir, matin, midi et parfois soir. La comédienne révélée dans Le Loup de Wall Street incite ainsi ses followers à faire des dons aux associations @savethechildren et @nokidhungry.

Ces deux mobilisations ont scellé un partenariat avec #SAVEWITHSTORIES, soutenues par les actrices Amy Adams (Premier Contact) et Jennifer Garner (30 ans sinon rien), pour sauver le sort de ces enfants privés de repas pendant le confinement obligatoire.

Publicité

Très vite rejointes par Reese Witherspoon, Laura Dern, Brie Larson, Natalie Portman ou encore Jamie Lee Curtis, ces guerrières ne possèdent que deux armes : un téléphone et un livre. Un beau combat que vous pouvez suivre, ou mener avec elles. 

Par Lucille Bion, publié le 24/03/2020