AccueilCinéma

Vidéo : l'obsession de Stanley Kubrick pour la couleur rouge

Publié le

par Constance Bloch

Un internaute a élaboré un habile supercut qui souligne l'amour du cinéaste pour la couleur de l'amour, de la passion et du sang.

Dans le septième art, il n'est pas inhabituel de voir revenir certaines obsessions des cinéastes dans leurs films, que ce soit des thèmes, des acteurs, ou encore des "tics" de réalisation très facilement identifiables – à l'image de la passion de la symétrie dans ceux de Wes Anderson.

Ainsi, comme Pedro Almodovar, Stanley Kubrick voue un véritable amour à la couleur rouge : celle du sang, sur les habits, dans les décors : elle s'invite dans de nombreux plans. Un internaute a brossé la filmographie du réalisateur et a élaboré un habile supercut qui souligne cette obsession, en mettant l'accents sur des détails que l'on n'aurait pas forcément remarqués au premier abord. Le tout sur la 9e symphonie de Beethoven.