AccueilCinéma

Vidéo : l'utilisation des fenêtres et des miroirs dans Lost in Translation

Publié le

par Lucille Bion

( © Vimeo )

Derrière les vitres et les miroirs, la poésie de Sofia Coppola. 

Depuis Virgin Suicides, Sofia Coppola impressionne par la sophistication de ses mises en scène. Cependant, son film le plus culte reste bien sûr Lost in Translation. Ce film réalisé en 2003, où se rencontrent dans un hôtel japonais une Scarlett Johansson et un Bill Muray aussi perdus l'un que l'autre, semble toujours faire partie du quotidien des cinéphiles.

Un certain H. Perry Horton a remarqué que plusieurs scènes du film faisaient de la fenêtre un élément-clé. Dans sa vidéo, intitulée Windows and Reflections in Sofia Coppola’s Lost in Translation, le vidéaste a compilé plusieurs plans où les deux héros ne parlent pas, mais font face au vide. La solitude et la mélancolie affleurent partout, à travers une vitre de voiture, dans leur chambre d'hôtel, sous la douche, face à un miroir.

Ce montage montre l'évolution de la situation, en illustrant une certaine symétrie qui permet aux deux personnages de se retrouver. À admirer avec "Sleep" d'Azure Ray dans les oreilles.

À voir aussi sur konbini :