( © Youtube )

L’utilisation du lait au cinéma, dans une vidéo pleine de calcium

Le lait ne vous semblera jamais aussi intéressant qu’au cinéma. Un verre de ce breuvage peut vous en dire bien plus que vous ne l’imaginiez sur les personnages.

Au cinéma, il y a ceux qui boivent des alcools de bonhomme, ceux qui en restent au vin, pour la classe et ceux qui boivent du lait. La chaîne YouTube "Now You See It" s’est intéressée aux personnages qui sirotent leur dose de calcium. Leonardo DiCaprio dans Arrête-moi si tu peux, Malcolm McDowell dans Orange mécanique, James Dean dans La Fureur de vivre, Natalie Portman et Jean Reno dans Léon

Publicité

Si souvent, le verre de lait marque le passage entre l’enfance et l’âge adulte, il peut aussi suggérer l’aspect maternel. En revanche, la boisson est toujours un élément efficace pour créer une ambiance bizarre. Lorsque Javier Bardem, impitoyable tueur à gages dans No Country for Old Men, s’assoit dans son canapé et ingurgite une carafe de lait, le film des frères Coen se trouve davantage inquiétant. Dans Soupçons d’Alfred Hitchcock, lorsque le majordome apporte le lait, le spectateur se demande si le verre n’est pas empoisonné. Et là, le lait perd tout à coup son aspect pur. L’exemple le plus parlant est sans doute celui d’Inglourious Basterds, dans la toute première séquence. Lorsque Hans Landa (joué par Christopher Waltz) débarque chez un paysan français (joué par Denis Ménochet) pour trouver des juifs et qu’il fait durer la scène, en exigeant un verre de lait.

Laissez-vous submerger par cette petite vidéo de Jack Nugent.

Par Lucille Bion, publié le 13/07/2017

Pour vous :