Vidéo : un passage inédit de Star Wars VII refait surface

C'est court, mais c'est inédit et ça concerne Chewbacca, donc on est preneurs.

Il y a plusieurs types de fans de Star Wars : il y a les fans hardcores, qui ont déjà bouquiné des dizaines de livres spécialisés et ne jurent que par cette franchise ; les fans qui s'y connaissent très bien mais qui ne sont pas capables pour autant de recracher par cœur la mythologie complète et les histoires personnelles de tous les personnages secondaires voir tertiaires ; et les fanounets, ceux qui "adorent" mais n'aiment pas trop les vieux films et dont le personnage préféré est Jar Jar Binks. Je caricature (à peine).

Publicité

Ce qui réunit ces trois classes de personnes, c'est en partie la hâte de découvrir la suite. Il suffit de regarder à quel point le dernier trailer de Rogue One a plus ou moins mis tout le monde d'accord pour comprendre la chose. Autant dire, aussi courte soit-elle, que la micro-scène inédite du septième volet dévoilée par Entertainment Weekly le 18 octobre a de quoi rendre tout chose n'importe quel fan de Star Wars (ou presque).

Référence à l'épisode IV

Vous souvenez-vous du personnage détestable joué par Simon Pegg, Unkar Plutt, la créature repoussante qui dealait de la camelote dans le désert de Jakku et se faisait de l'argent sur le dos de Rey au début du Réveil de la Force ? Et vous vous demandiez ce qu'il devenait après que l'héroïne, accompagnée de Finn et de BB-8, vole le Faucon Millenium ? Non, vraiment ? Bon, et bien en tout cas, les huit personnes qui se sentent concernées trouveront leur bonheur dans cet extrait, qui sera dans l'édition 3-D collector du Blu-ray du long-métrage.

L'action se déroule chez Maz Kanata. Finn vient de décider de se casser du plan foireux mené par Han Solo et sa clique. Rey se retrouve alors confrontée à l'odieux Unkar Plutt. On vous laisse savourer ces 30 secondes où [SPOILERS (lol)] Chewbacca débarque. Ok, c'est pas grand chose, surtout que Plutt n'est pas du tout finalisé du point de vue des effets spéciaux. Mais une scène inédite est une scène inédite, et il serait bête de passer à côté, non ? EW nous raconte que la version longue, que l'on retrouvera sur le disque, donne une fin digne de son nom au personnage... à base de bras arraché, dans une référence non cachée à l'épisode IV.

Publicité

Par Arthur Cios, publié le 19/10/2016

Copié

Pour vous :