AccueilCinéma

Vidéo : les adieux émouvants de Daniel Craig à James Bond

Publié le

par Manon Marcillat

"J’ai aimé chaque seconde de ces films."

À l’approche de la sortie en salles de Mourir peut attendre, l’ultime opus de Daniel Craig dans le costume de 007 avant le passage de flambeau, une courte séquence vidéo vient de refaire surface. Extraite du documentaire Being James Bond, disponible sur AppleTV+, elle date de la fin du mois d’octobre 2019, à l’issue du tournage du film, avant une suite de rebondissements et d’interminables reports de sortie.

Après 15 ans de bons et loyaux services, l’acteur raccroche définitivement son costume d’agent secret et lors de la dernière nuit de tournage, il a fait des adieux émouvants à la franchise ainsi qu’à l’équipe du film, présente en plateau ce soir-là, toujours vêtu de son célèbre smoking d’agent secret.

"Beaucoup de gens présents sur ce plateau ont travaillé avec moi sur les cinq films, et je sais qu’il y a eu beaucoup de choses dites sur ce que je pense de ces films mais peu importe. J’ai aimé chaque seconde de ces films et surtout celui-là, parce que chaque matin en me levant, j’ai eu la chance de travailler avec vous. Et ça a été l’un des plus grands honneurs de ma vie."

C’est avec émotion mais certainement avec aussi un peu de soulagement que Daniel Craig cède son matricule 007 à l’actrice britannique Lashana Lynch. Car on le sait, cet ultime opus est sorti dans la douleur. Avant même d’entrer en tournage, le film a changé plusieurs fois de scénaristes et de réalisateurs, avant que Cary Joji Fukunaga ne reprenne la barre suite au retrait de Danny Boyle pour "différends créatifs". Phoebe Waller-Bridge, la créatrice de la série Fleabag, a quant à elle été engagée en cours de tournage pour affiner les dialogues du film.

Des dommages collatéraux sont également à signaler puisque plusieurs personnes, dont Daniel Craig, ont été blessées durant le tournage. La pandémie a ensuite fait son œuvre et décalé la sortie du film d’avril 2020 à octobre 2021, après plusieurs annonces de reports et un changement de propriétaire. En effet, dernier coup de massue en mai dernier, lorsque la MGM, la société de production historique de la franchise, a été rachetée pour 8,45 milliards de dollars par Amazon

Mourir peut attendre est attendu en salles le 6 octobre prochain.

À voir aussi sur konbini :