Le nouveau projet fou de Daniel Radcliffe s'offre une première image

Guns Akimbo s'annonce dingue, comme les derniers films de l'acteur britannique.

Depuis la fin de la saga Harry Potter, Daniel Radcliffe a essayé de sortir de sa zone de confort en choisissant des projets à l’opposé de son rôle de gentil sorcier, mais qui n’ont pas la reconnaissance qu’ils méritent. Entre le biopic sur Allen Ginsberg Kill Your Darlings, le rôle du jeune cornu surnaturel dans le Horns d’Alexandre Aja, son rôle d’Igor dans Docteur Frankenstein, ou encore son interprétation de cadavre pétomane dans le totalement fou Swiss Army Man, on ne peut pas lui reprocher de ne pas prendre des risques.

Même si tout n’est pas parfait, loin de là, chaque nouveau projet de l’acteur intrigue. Rien que pour le synopsis, Guns Akimbo, son prochain film, attise notre curiosité. On y suivra un jeune homme (Radcliffe, donc), qui se retrouve piégé dans un jeu de rôle géant, où il doit combattre des étrangers dans une ville entièrement hostile — le tout devant des millions de spectateurs accros à ce spectacle retransmis en direct à travers le monde.

Publicité

Alors, oui, l’intrigue rappelle celle de Running Man – un film de 1987 avec Schwarzenegger basé sur un bouquin du même nom de Stephen King (écrit sous son nom d’emprunt, Richard Bachman) –, où un homme se retrouve de son plein gré dans un jeu de survie similaire, la Grande Traque.

Mais le projet demeure intriguant, comme le prouve cette première image brûlante qui annonce un paquet d’explosions et d’action.

(© Occupant Entertainment)

Publicité

Des images du tournage avaient également fuité. On y voyait l’acteur dans une drôle de situation, qu’on imagine se produire peu de temps après son réveil dans le "jeu" : il est mal en point, au bord de la crise de nerfs, armé et en peignoir. On adore.

(© Occupant Entertainment)

Pour l’instant, Guns Akimbo n’a pas de date de sortie — mais on ne devrait pas tarder à en savoir plus, puisque le film sera présenté au festival de Toronto dans les prochaines semaines.

Publicité

Par Arthur Cios, publié le 19/08/2019

Copié

Pour vous :