AccueilCinéma

Tremblez : Bohemian Rhapsody pourrait avoir droit à une suite

Publié le

par Lucille Bion

Et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle.

Bohemian Rhapsody est l’un des films les plus controversés de l’histoire des Oscars. Si ce n’est pas la performance de Rami Malek qui a fait grincer les dents des critiques, de nombreuses imprécisions n’ont pas manqué de hérisser le poil des fans du groupe Queen. Erreurs sur les dates de sortie des morceaux, sur la rencontre entre Freddie Mercury et le batteur Roger Taylor, sur l’évolution de sa relation avec Mary Austin…

Malgré ces inexactitudes – très problématiques pour un biopic –, le film a cartonné au box-office en engrangeant plus de 900 millions de dollars à travers le monde. En 2019, le manager historique du groupe, Jim Beach, aurait même évoqué la possibilité de faire une suite en prenant pour point de départ le concert Live Aid.

Le vent en poupe des biopics

Après que Hollywood a lancé sa nouvelle avalanche de biopics, de Rocketman sur Elton John aux Bee Gees en passant par Bob Dylan avec Timothée Chalamet dans le rôle principal, ou encore I Wanna Dance With Somebody qui mettra en scène "sans tabou" la vie de la chanteuse Whitney Houston, la suite des aventures de Queen revient sur le devant de la scène cet été.

Le guitariste du groupe, Brian May, a fait savoir que l’équipe cherchait de nouvelles idées pour bâtir un deuxième chapitre, comme le rapporte le magazine britannique NME :

"Nous sommes en train de chercher des idées. Ce ne sera pas simple car aucun de nous n’aurait pu prévoir que les retombées seraient aussi grandes. Nous avons mis tout notre cœur et toute notre âme pour faire ce film et personne n’aurait pu imaginer que ce serait un plus grand succès qu’'Autant en emporte le vent'. Donc oui, on pense que ça pourrait se faire, mais il faut un bon script. Cela va prendre un peu de temps avant de le trouver."

Le groupe semble donc prêt à envisager un nouveau volet de ses aventures, bien que personne ne semble réellement savoir par où commencer. Enfin, continuer. Que ça vous plaise ou non.

À voir aussi sur konbini :