© Sundance

Le trailer de l’ultraviolent Assassination Nation est là

Diffusée par Apollo Films, la bande-annonce d’Assassination Nation présage une chasse aux sorcières moderne sous forme de revenge film plein de rage.

L’affaire Weinstein a provoqué une prise de conscience collective dans le monde du cinéma et bien au-delà. Pourtant, certains se sont montrés méfiants à l’égard du mouvement. En France notamment, Catherine Deneuve et 100 autres femmes publient une lettre ouverte qualifiant #MeToo de "campagne de délation". Comme Woody Allen, qui déplore une "chasse aux sorcières", ces femmes ont comparé la situation "au bon vieux temps de la sorcellerie".

Publicité

Assassination Nation, le deuxième long-métrage de Sam Levinson, reprend aussi la thématique de la chasse aux sorcières, mais avec une tout autre intention. Plutôt que de dénoncer les supposés excès du féminisme, le long-métrage se veut un revenge film contre la misogynie. "C’est une guerre contre la masculinité toxique", avait déclaré lors du Festival de Sundance l’acteur Colman Domingo, qui joue un directeur de lycée dans le film.

L’histoire se répète, dit-on. À Salem, commune historiquement connue pour les procès de centaines de personnes soupçonnées de sorcellerie, un groupe de quatre lycéennes devient la cible d’une violence meurtrière. Lily (Odessa Young), Bex (Hari Nef), Sarah (Suki Waterhouse) et Em (la chanteuse Abra) sont accusées d’avoir mis en ligne des images, vidéos, messages, et autre infos privées concernant de nombreux habitants de la ville, qui, pris par une hystérie collective, vont s’attaquer à elles. Mais les jeunes femmes ne se laisseront pas faire.

Variety rapportait en septembre que YouTube, Facebook et Instagram avaient refusé de diffuser des pubs du film parce qu’elles enfreignaient leurs conditions d’utilisation. Dans une des vidéos, une femme retirait son chemisier et laissait voir son soutien-gorge. Une autre montrait les filles pointer des armes vers la caméra.

Publicité

La bande-annonce d’Assassination Nation publiée par Apollo Films, son distributeur français, ne contient pas ces scènes-là. Reste à voir si ce film fera autant parler de lui en France qu’outre-Atlantique.

Assassination Nation sortira en salles françaises le 5 décembre 2018.

Par clara hernanz, publié le 26/10/2018

Pour vous :