AccueilCinéma

Trailer : Joe Cole nous met KO dans Une prière avant l’aube

Publié le

par Marie Jaso

Le film franco-britannique revient sur l’histoire vraie de Billy Moore, boxeur anglais plongé dans l’enfer des prisons thaïlandaises, desquelles il échappera grâce aux tournois de boxe.

Dans une bande-annonce percutante, nous suivons le boxeur Billy Moore dans un périple à travers l’enfer des prisons thaïlandaises. Incarcéré pour possession de drogue, il doit faire face au choc des cultures et à la violence des gangs. Dans cet environnement hostile, il trouve une forme de rédemption dans la boxe thaïlandaise. Lorsque l’administration pénitentiaire l’autorise à participer à des tournois de muay-thaï, cette dernière devient, en plus d’un moyen de communication, son unique porte de sortie.

Pour incarner le boxeur, le réalisateur français Jean-Stéphane Sauvaire (Johnny Mad Dog) a porté ses espoirs en Joe Cole, révélation de la série Peaky Blinders. Un choix qu’il justifie dans The Hollywood Reporter par le fait que ce dernier avait "la violence et la sensibilité nécessaire à ce rôle".

Un tournage au plus près de l’univers carcéral

Aux côtés de l’acteur britannique - qui promet ici une performance viscérale - on retrouve l’acteur thaïlandais Vithaya Pansringarm (Only God Forgives). Pour le reste du casting, le cinéaste a opté pour d’anciens boxeurs passés par la prison, avec qui Cole s’est entraîné pendant plusieurs mois.

Une manière d’ancrer le film - tourné dans une véritable prison - plus profondément dans la réalité, selon les dires du réalisateur :

"Pour point de repère, j’avais donc à la fois Billy Moore, auquel je me référais souvent, mais aussi ces prisonniers et ces boxeurs, qui amenaient leur propre expérience, jusque dans les gestes. Leurs corps ne mentaient pas. Pour un comédien, ces détails auraient été trop longs à acquérir."

Le film, ovationné à Cannes où il était présenté hors compétition, est distribué par A24 Films, société de production derrière A Most Violent Year, The Lobster et plus récemment, l’oscarisé Moonlight.

Rendez-vous courant 2018 pour découvrir si le film tient toutes ses promesses.

À lire -> Une prière avant l’aube : la survie coup de poing du boxeur Billy Moore

À voir aussi sur konbini :