Trailer : Guillaume Canet en tueur fou pour une histoire vraie

Dans La prochaine fois je viserai le coeur de Cédric Anger, nous sommes entre 1978 et 1979, dans la région de l'Oise. Les habitants sont plongés dans une terreur qui ne dit pas son nom : des jeunes femmes se retrouvent ciblées par un tueur fou.

Ce sont souvent des auto-stoppeuses choisies au hasard. L'homme, incarné par Guillaume Canet, est invisible, introuvable, et pourtant si proche. Car en réalité, il n'est qu'un gendarme ordinaire qui enquête sur ses propres meurtres. Une histoire tirée d'un fait divers de la fin des années 70 sous le nom du "tueur de l'Oise", ou Alain Lamarre.

Bande-annonce avec un Guillaume Canet comme vous ne l'avez jamais vu.

Publicité

Par Louis Lepron, publié le 05/09/2014

Pour vous :