Le trailer de Freedom dévoile le voyage d’une femme en quête de liberté

Présenté au festival de Locarno, Freedom questionne le prix de la liberté.

Pour son second long-métrage, Jan Speckenbach (Les Disparus), réalisateur allemand, met en scène Nora (Johanna Wokalek), une quarantenaire qui plaque tout pour une nouvelle vie. En laissant derrière elle son mari, ses deux enfants et son quotidien bien rangé, Nora tente de se recentrer sur elle-même. Un choix qui l’amènera à changer d’identité et à vivre au jour le jour. D’une ville à une autre, elle va découvrir son indépendance et sa nouvelle liberté, qu’elle va tenter de s’approprier. En parallèle, son mari, Philippe, va tout faire pour retrouver sa femme et comprendre son choix.

Publicité

La bande-annonce, qui dévoile au premier abord un drame sombre, semble soulever des questionnements sociaux importants. Notamment la place des femmes au sein des foyers de la classe moyenne. Quelles sont leurs options ? Les stéréotypes qui sont attribués aux femmes peuvent-ils être modifiés ? Une femme qui quitte le domicile familial, laissant derrière elle un mari et des enfants sera certainement davantage jugée qu’un mari qui agira de la même façon. Plus généralement, le film semble vouloir apporter une dimension féministe et laisser place à la parole des femmes. Ici, celle d’une femme qui cherche à se centrer sur elle-même, pour se retrouver et se réapproprier sa vie, en en payant le prix.

Pour le moment aucune date de sortie n’a été divulguée.

Par , publié le 02/08/2017

Pour vous :