© Universal

Au secours : le premier trailer du nouveau film Doom est là

Doom : Annihilation, qui sortira directement en VOD cet automne, promet d'être un sacré nanar.

 

(© Universal)

Publicité

Un nouveau film inspiré d’une franchise de jeux vidéo va sortir cette année, et cela n’augure rien de bon… Pour la seconde fois, la légendaire franchise DOOM va être adaptée en long-métrage. Le jeu, dont le premier épisode, sorti en 1992, a presque défini le genre du FPS à lui tout seul, avait déjà eu le droit à une adaptation très moyenne en 2005, mettant notamment en scène Dwayne "The Rock" Johnson. Malheureusement, le film n’avait même pas réussi à rentrer dans ses frais.

Seulement, depuis le reboot de Doom en 2016, il semblerait que shooter des démons dans une base sur une lune martienne soit de nouveau à la mode (en tout cas, une suite vidéoludique est en développement : Doom Eternal). Avec le récent succès du remake sur PC et consoles, Universal s’est de nouveau penché sur la franchise et a annoncé pour cet automne un film, appelé  Doom : Annihilation, basé sur le jeu à succès.

Le synopsis officiel est le suivant :

Publicité

"Doom : Annihilation suit un groupe de Space Marines répondant à un appel de détresse envoyé depuis une base située sur une lune martienne, seulement pour découvrir qu’elle a été envahie par des créatures démoniaques qui menacent de transformer la Terre en enfer."

C’est peu ou prou la base scénaristique du premier jeu Doom – et donc également celle du film de 2005. Quelques images ont fuité hier, l’occasion de voir la photo d’un démon qui ressemble étrangement aux Orcs de Bright. Cependant, après ce leak, les studios ont décidé de lâcher un court trailer de 30 secondes. On vous laisse regarder... ou pas. Honnêtement, si vous êtes un fan de la franchise vidéoludique, il vaut mieux vous éviter cette corvée. Toujours motivé à regarder ? Très bien, éloignez les objets tranchants de vous :

Publicité

On était pas nécessairement confiants a la vue des images mais on se disait que l’Écossaise Amy Manson, qui tiendra le rôle principal, pouvait rattraper un peu les choses. Au vu de ce trailer, ça semble mal barré, la réalisation ayant été confiée à Tony Giglio, connu pour avoir travaillé notamment sur… Resident Evil : Afterlife. Quand on connait le (non) succès de ce dernier, il y a déjà de quoi s’inquiéter, mais c’est peut-être tout simplement l’idée d’adapter un titre aussi bourrin et dénué d’intérêt scénaristique comme Doom qui est, déjà en soi, une idée étrange.

Pour info, Bethesda, l'éditeur du prochain jeu Doom, a indiqué sur le compte Twitter officiel de la franchise vidéoludique n'avoir aucune implication artistique ou financière dans cette adaptation :

Publicité

Par Pierre Bazin, publié le 12/03/2019

Pour vous :