AccueilCinéma

Le trailer dingue de Spider-Man : No Way Home a cassé Internet

Publié le

par Arthur Cios

Le trailer cumule déjà plus de 30 millions de vues.

Ce week-end du 21 août a vu apparaître des versions leakées du trailer du prochain Spider-Man : No Way Home. La qualité n’était pas de mise, s’agissant d’un enregistrement sur portable de la bande-annonce lors de sa diffusion au CinemaCon de Las Vegas. Mais il n’en fallait pas moins pour que Sony décide de sortir la vidéo de manière officielle. Et le résultat est dingue.

Il fait directement suite à Spider-Man : Far From Home, où Mysterio accusait dans une vidéo diffusée via Jonah Jameson avoir été tué par Spidey, dévoilant son identité au passage. Ici, Peter doit donc faire face à la fin de son anonymat, mais aussi de problèmes judiciaires concernant la mort de Mysterio.

L’idée, pas très maline, est alors d’aller demander à Doctor Strange s’il est possible de changer le cours du temps pour que Mysterio n’ait jamais donné son nom. Réalisant que ça impliquerait un retour en arrière dans sa relation avec MJ, et trop de changements, et voulant arrêter le sort de Strange, Peter fout le bordel et ouvre une brèche dans le multiverse.

De là, on ne comprend pas forcément tout ce qu’il se passe. Ce qu’on comprend, c’est l’arrivée de vilains iconiques des précédents films, de ceux où le rôle principal était Tobey Maguire ou Andrew Garfield. On croit voir un nuage avec des éclairs, laissant penser qu’il pourrait s’agir de l’Homme Sable incarné par Thomas Haden Church ou d’Electro par Jamie Foxx. Mais on voit surtout une bombe et le rire du Bouffon Vert de Willem Dafoe, avant que débarque Docteur Octopus, par le grand Alfred Molina. 

On pourrait être un chouïa déçu que le multiverse s’installe pour un truc aussi bête que ce gimmick connu du cinéma, du sort pour revenir en arrière qui fout la merde. Mais au fond qu’importe. Maintenant, reste juste à savoir comment va s’articuler cette intrigue avec la suite du MCU, que ce soit dans le prochain Doctor Strange, mais aussi avec les évènements des séries donc avec la Sylvie de Loki et Wanda Maximoff.

Internet en feu

Forcément, Internet allait exploser. La nostalgie de la première trilogie de Peter Parker par Sam Raimi est de plus en plus forte, le Spidey de Tom Holland demeurant l’un des personnages préférés. Le mélange de tout cela fait de No Way Home l’un des films les plus attendus de cette fin d’année.

D’ailleurs, ça se voit dans les chiffres du trailer. Dévoilée dans la nuit, vers 3 ou 4 heures du matin (heure française), la bande-annonce avait récolté à 8 heures, donc 4 heures après sa diffusion, 20 millions de vues rien que sur Twitter, 5 millions sur Instagram et 5 millions sur YouTube. Des chiffres qui gonflent minute après minute. On est loin des 284 millions de vues toutes plateformes confondues d’Endgame, mais il faudra attendre un peu avant de faire le bilan.

Tout le monde cherche à analyser la moindre image, à la recherche d’un Tobey Maguire ou plus encore. Et ce n’est que le début. Il faudra attendre un peu avant d’en avoir plus à se mettre sous la dent, puisque doit déjà sortir Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux le 1er septembre, puis Les Éternels le 3 novembre, avant de voir Spider-Man le 15 décembre prochain.

Sera-t-il le premier film à casser le box-office, presque deux ans après le début de la crise sanitaire ? Sachant qu’il n’aura, pas comme les autres plus gros blockbusters de fin d’année (autant côté HBO Max que Disney+), pas de sortie sur plateforme et ne sera disponible qu’en salles, ce n’est pas entièrement impossible. 

À voir aussi sur konbini :