Trailer : "Les chansons que mes frères m'ont apprises", la vie dans une réserve indienne

Les chansons que mes frères m'ont apprises, de Chloé Zhao, nous plonge dans l'intimité d'une réserve indienne et dans le quotidien de ses habitants. 

Sélectionné au festival de Sundance puis à la Quinzaine des réalisateurs, Les chansons que mes frères m'ont apprises sera sûrement l'un des films incontournables de cette année à Cannes. Le premier long métrage de la réalisatrice Chloé Zhao prend pour décors la réserve indienne de Pine Ridge, en Dakota du Sud, où elle a passé 4 ans à s'imprégner des lieux, et de leur histoire.

Publicité

Le film raconte avec beaucoup de justesse et de retenue le destin des habitants de la réserve, et notamment de Johnny, qui vient de terminer le lycée et s'apprête à suivre sa petite amie qui part étudier à Los Angeles, pour trouver du travail. Mais la mort soudaine de son père vient bousculer ses projets : le jeune homme, très proche de sa petite sœur Jashaun, éprouve des remords à l'idée de l'abandonner.

Des acteurs amateurs

Les chansons que mes frères m'ont apprises explore la relation qu'entretiennent les Indiens avec leurs terres, le seul endroit qu'ils aient jamais connu. La plupart d'entre eux vivent isolés, souvent coupés du monde, et ne se fréquentent qu'entre eux. L'alcoolisme fait des ravages au sein de la communauté, résultat d'un désœuvrement et d'une perte de repères liés à l'effritement de leurs traditions. Que reste-t-il de leurs racines ?

La plupart des acteurs choisis par la réalisatrice ne sont pas professionnels et sont des Lakotas qui sont nés, ont grandi et habitent toujours dans la réserve. Chloé Zhao livre une œuvre puissante peuplée de personnages fascinants, dont elle filme avec pudeur les détails de la vie quotidienne. Le tout, dans des paysages dont la beauté est à couper le souffle. Le film n'a pas encore de date de sortie en France.

Publicité

Par Constance Bloch, publié le 18/05/2015

Copié

Pour vous :