Trailer : ces imbéciles de Jackass sont de retour dans "Action Point"

Et ils sont toujours aussi cons.

Ah, les années 2000 ! Les Destiny’s Child trônaient en haut des charts, la mode capillaire masculine était de se mettre du gel dans les cheveux pour se faire des "pics" et MTV était encore le roi du cool. Le vieux MTV hein, celui de Pimp My Ride, MTV Cribs, et surtout Jackass.

Publicité

En se poussant les uns les autres à foncer tête baissée dans des défis de plus en plus cons, et frôlant toujours plus l’abîme de la stupidité, cette bande d’écervelés a accompagné l’adolescence de nombre d’entre nous.

Cela faisait néanmoins un bout de temps que l’on n’avait pas vu Johnny Knoxville et ses potes se faire mordre le téton par un bébé crocodile, ou courir nus dans un couloir jonché de tasers − au moins depuis la sortie de Bad Grandpa, basé sur l’un des personnages de Knoxville, sorti en 2013, et encore. Mais voilà qu’une partie de l’équipe est de retour dans Action Point, un projet qui se dévoile dans un premier trailer définitivement très bête.

En toute honnêteté, le film ressemble à un prétexte pour refaire le genre de conneries qui ont rendu célèbre la bande. Un Jackass avec un scénario pour légitimer le truc, en somme. On y suit Knoxville, encore une fois en vieillard, qui raconte à sa petite-fille la bonne époque où il tenait un parc d’attractions et comment, face à une concurrence de plus en plus rude, il a cherché à se démarquer en offrant plus de sensations, et en mettant bien entendu à mal la sécurité. Vous voyez l’idée.

Publicité

Cette quête de nouvelles attractions est donc un prétexte pour voir l’Américain attraper un porc-épic à mains nues, s'installer dans une catapulte face à une grange ou encore se prendre un énorme jet d’eau au niveau de l'entrejambe, avant de tomber le long d’un toboggan aquatique. Pour cela, Knoxville a ramené, entre autres, son vieux pote Chris "Partyboy" Pontius. Le tout en précisant que les cascades sont réelles. À l’ancienne, donc.

Action Point sortira en salle le 13 juin prochain.

Par Arthur Cios, publié le 22/03/2018

Pour vous :