Dans ce trailer hyper WTF, le tueur n'est autre qu'un... fauteuil jaloux

Hâte que ça soit sélectionné au Festival de Cannes.

"Ne faites jamais confiance à votre mobilier." Voilà quelle pourrait être la punchline du film le plus attendu de l’année, Killer Sofa. Ce long-métrage d’origine néo-zélandaise, réalisé par Bernardo Rao, pointe son doigt, dès le titre, vers le fauteur de troubles : le fauteuil du salon d’une dénommée Francesca, déniché par un rabbin du coin, sans savoir qu’il était en réalité en colocation avec un Dibbouk. Le sofa en question tombe amoureux de sa propriétaire et a pour manie de se débarrasser, de manière sanglante, de ses amants.

Publicité

Et le plus intéressant, ou marrant, est que Killer Sofa, bien que ressemblant de très loin à un bon film de série B bien con, sent le premier degré lorsqu’on observe de près sa bande-annonce. Encore une fois : on ne déconne pas le mobilier. Alors autant utiliser son second degré lorsqu’il sortira en DVD en octobre aux États-Unis. Rien n’est moins sûr quant à une sortie française.

Par Louis Lepron, publié le 06/09/2019

Copié

Pour vous :