L’île aux chiens (© 20th Century Fox France)

Trailer : le casting français du dernier Wes Anderson va vous réconcilier avec la VF

On ne dit pas ça souvent, mais la VF de L'Île aux chiens vaut vraiment le coup d'œil.

À l'ère d'Internet, du streaming et du "tout regarder en même temps que les États-Unis", nous avons assisté à un changement du mode de consommation du septième art dans notre Hexagone. La VF, qui était la norme il y a encore quelques années, se voit de plus en plus boudée par les cinéphiles en tout genre. Mais il n'y a bien que Wes Anderson pour réussir à réconcilier ces derniers avec le doublage en français.

Publicité

Pour son prochain film, L'Île aux chiens, le cinéaste perfectionniste a lui-même choisi les acteurs de la version française – nous sommes d'ailleurs privilégiés, car la France est le seul pays pour lequel il a procédé ainsi. Et autant dire qu'on n'a rien à envier aux Américains pour une fois, car le casting est tout aussi luxueux de notre côté.

Pour rappel, nous avons donc Isabelle Huppert dans le rôle de l'interprète (campée par Frances McDormand dans la VO), Vincent Lindon en Chief (Bryan Cranston), Romain Duris en Rex (Edward Norton), Louis Garrel en Spots (Liev Schreiber), Léa Seydoux en Nutmeg (Scarlett Johansson), Mathieu Amalric en Duke (Jeff Goldblum), Hippolyte Girardot en Boss (Bill Murray), Yvan Attal en King (Bob Balaban), Daniel Auteuil en Jupiter (F. Murray Abraham), Jean-Pierre Léaud en Gondo (Harvey Keitel) et enfin, Nicolas Saada en Scrap (Fisher Stevens). On a rarement (voire jamais) vu un aussi beau casting pour un film d'animation en France.

Si, sur le papier, nous étions déjà séduits, restait à voir ce que cela allait rendre concrètement. La Fox vient de dévoiler un premier trailer en français du film, et difficile de ne pas être emballé par cette VF. Déjà parce qu'on reconnaît et apprécie la plupart des voix, notamment celle de Romain Duris, Vincent Lindon (qui force avec brio sur le côté grave de sa voix pour coller à celle de Cranston), Louis Garrel et Léa Seydoux. Mais aussi juste parce que cela fonctionne parfaitement bien. Vraiment.

Publicité

Pour accompagner le tout, le casting a également doublé les géniales fausses interviews des chiens que la production a dévoilées il y a quelques jours, ce qui permet de mieux percevoir ce que donnera le résultat final. Cela donne quelques séquences parfaites, comme celle où Mathieu Amalric chante du Duke Ellington ou celle d’Yvan Attal qui raconte un souvenir fantastique de tournage de film (on vous laisse savourer, mais disons que ça parle de lord juif et de cocaïne).

L'Île aux Chiens sort le 11 avril prochain au cinéma.

Publicité

Par Arthur Cios, publié le 23/03/2018

Pour vous :