Nagini, python cauchemardesque et horcruxe de Voldemort (entre autres) (© Warner Bros.)

La suite des Animaux fantastiques confirmerait une théorie sur le serpent de Voldemort

On se doutait bien que les Potterheads les plus hardcore allaient trouver quelque chose à tirer du premier trailer de la suite des Animaux fantastiques.

Nagini, python cauchemardesque et horcruxe de Voldemort (entre autres). (© Warner Bros.)

Parmi les nombreuses communautés de fans à travers le monde, celle des bouquins de J.K. Rowling est l’une des plus fortes et actives sur les réseaux sociaux. Les Potterheads, comme on les appelle, s’amusent à décortiquer la moindre petite information pour essayer de construire des théories qui pourraient expliquer tel ou tel événement de l’intrigue.

Publicité

C’était donc une question de temps avant qu’une théorie n’émerge après la sortie du trailer des Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald. Vanity Fair nous informe ainsi qu’une théorie, qui a émergé il y a à peu près un an, pourrait en l’occurrence être confirmée par la bande-annonce. Cette dernière concerne Nagini, le python cauchemardesque que Voldemort a choisi pour être l’un de ses horcruxes – et qui meurt des mains du valeureux Neville Londubat. Explications.

Une sorcière française derrière le python ?

Cela fait des lustres que les Potterheads ont l’impression que ce serpent femelle n’est pas un reptile comme les autres et qu’elle aurait une connexion plus profonde encore avec Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom. Le dernier trailer de la nouvelle saga pourrait confirmer que Nagini est une Maledictus, c’est-à-dire une sorcière victime d’une malédiction la transformant petit à petit en bête.

Lorsque le casting de ce deuxième volet des Animaux fantastiques a été dévoilé, nous découvrions une nouvelle actrice, Claudia Kim, dont le rôle, encore sans nom, serait celui d’une Maledictus. On ne sait rien d’elle pour l’instant, mais sa présence à Paris et le fait que nous la découvrons que maintenant pourrait indiquer qu’elle est française.

Publicité

On ne la voit par ailleurs que très brièvement dans le trailer en question (au bout de la première minute), sur un toit parisien, près de la tour Eiffel. Elle est accompagnée ici de Credence, le personnage joué par Ezra Miller, qui est donc bien de retour. On ne comprend pas trop ce qu’il se passe sur ce toit d’ailleurs, mais cette espèce de fumée protéiforme qui sort du corps de Credence ressemble un peu à l’obscurial du premier volet.

Un autre indice peut laisser penser que ce nouveau personnage va bien devenir le célèbre python. Un peu plus tard dans le trailer (à une minute et 14 secondes), on entrevoit un cirque. Si vous mettez sur pause, et que vous regardez l’affiche de gauche, vous verrez une femme entourée d’un immense serpent. Si cela ne vous suffit pas, regardez en dessous : il est inscrit "Maledictus".

Regardez bien l’affiche de gauche… (© Warner Bros.)

Publicité

Comme nous savions depuis quelque temps que ce personnage serait "l’un des attractions principales d’un cirque de sorciers", tout concorde. Le magazine américain ressort également un tweet avec une photo laissant apparaître un autre poster du genre, où l’on voit mieux le tout — et le nom de Maledictus un peu discrètement sur la droite.

Jusque-là, nous ne savions que très peu de choses sur ce reptile monstrueux. Certains spéculaient que Voldemort et Nagini se seraient rencontrés alors que le seigneur des ténèbres était en exil en Albanie. D’autres que la puissance du serpent provenait du bout d’âme du mage noir qu’elle transportait. Mais cette théorie tient étrangement la route.

Publicité

Pas sûr que le nom de Nagini soit prononcé pour autant, ou que l’on comprenne formellement que cette dernière sera retrouvée des années plus tard par Tom Jedusor, mais tout est possible. Réponse le 14 novembre prochain, date de sortie en France du film Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald.

Par Arthur Cios, publié le 19/03/2018

Pour vous :