AccueilCinéma

Le trailer bien flippant de The Crucifixion

Publié le

par Lucille Bion

Pour son grand retour au cinéma, Xavier Gens s'inspire d'un scandale religieux qui a secoué la Roumanie en 2005. 

On avait abandonné Xavier Gens avec Frontière(s), il y a presque dix ans. Pour son retour sur grand écran, il a transformé une histoire vraie en un film d'horreur : The Crucifixion. Le titre fait référence à un scandale ecclésiastique qui a secoué la Roumanie en 2005.

Cette année-là, Daniel Corogeanu, responsable du monastère de Tanacu, dans le Nord-Est du pays, a tué une jeune femme de 23 ans, Maricica Cornici, en la privant de vivres. Le religieux ne s'était pas contenté de la séquestrer : il l'avait aussi crucifiée pour l'exorciser. Dans cette affaire, quatre nonnes étaient également impliquées. Le jeune prêtre de 29 ans a expliqué qu'il voulait faire ses preuves pour grimper les échelons de l'Église orthodoxe roumaine. Mais cette prise d'initiative a choqué le monde entier, surtout quand le public a appris que la victime était simplement atteinte de schizophrénie.

L'histoire parfaite pour Xavier Gens, en somme. Pour s'approprier ce fait divers, il se concentre sur l'enquête de son héroïne (Sophie Cookson, la copine de Taron Egerton dans Kingsman : Services secrets), une journaliste qui tente de lever le voile sur cette histoire. Face aux phénomènes surnaturels que l'on aperçoit dans le trailer, on reconnaît un peu de The Conjuring 2 et d'Annabelle, deux des créations du producteur Peter Safran. Le Français collabore avec les scénaristes Chad et Carey Hayes (Conjuring). Dans les extraits de la bande-annonce, on trouve beaucoup d'images chocs, flippantes et à peine regardables.

On croise les doigts pour que quelques surprises soient encore bien gardées sous clé, histoire de prolonger en salles cette tension palpable et dérangeante. Un rendez-vous horrifique, encore impossible à planifier faute de date de sortie en France, mais qu'il ne faudra ne pas manquer. Pour les plus curieux, il existe un autre film qui s'inspire de cet abominable fait divers : Au-delà des collines de Cristian Mungiu, récompensé deux fois à Cannes en 2012 (prix du scénario et double prix d'interprétation féminine).

D'une pierre deux coups, l'affiche du film de Xavier Gens a également été dévoilée dans la foulée :

(© Ocean Films)

À voir aussi sur konbini :