AccueilCinéma

Après Avengers 4, le PDG de Disney ne ferme pas la porte à une nouvelle franchise Marvel

Publié le

par Marie Jaso

Avengers : Infinity War (2018) © Disney

Le quatrième volet de la franchise Avengers pourrait bien marque le début d'un autre cycle.

<em>Avengers : Infinity War </em>(© Disney / Marvel)

Attention, spoilers. Le 3 mai 2019, Avengers 4 viendra mettre un terme à la troisième phase de l’univers ciné de Marvel (MCU) et répondre aux innombrables questions posées par la quête maléfique de Thanos dans Infinity War. Mais au vu de l’héritage considérable de la franchise, il semblerait que sa porte ne puisse se refermer définitivement.

Dans une téléconférence avec des actionnaires relayée par The Hollywood Reporter, Bob Iger – PDG des studios Disney – a tenu à rassurer les aficionados de l’univers quant à l’avenir de leurs super-héros favoris. Encore traumatisés par le sinistre destin de certains dans Infinity War, ils ont aujourd’hui de quoi se consoler : Iger a révélé que les studios Disney avaient " planifié des films Marvel sur la prochaine décennie".

Une franchise post Avengers 4 ?

Si l’on savait déjà que la firme californienne avait bloqué dix dates précises pour la sortie de ses prochains blockbusters post Avengers 4 (parmi lesquels le troisième volet des Gardiens de la Galaxie et la suite de Black Panther), le mystère restait cependant entier concernant le reste de ses ambitions. Ces dernières se dévoilent davantage aujourd’hui à travers les propos de son PDG :

"Je pense que nous allons essayer de créer ce que j’appellerais 'une nouvelle franchise au-delà des Avengers', mais cela ne signifie pas nécessairement que vous ne verrez plus d’Avengers. Nous n’avons juste pas fait d’annonce à ce sujet.

Au vu de la popularité des personnages et de la franchise en général, je ne pense pas que les gens devraient conclure qu’il n’y aura jamais un autre film Avengers."

Impossible de savoir pour le moment en quoi consistera précisément ce projet de franchise, s’il inclura les personnages de la Fox (notamment les X-Men et les Quatre Fantastiques) – que Disney vient d’acquérir et dont les droits ne lui ont pas encore été cédés – ou s’il fera appel aux stars dont les contrats se terminent (parmi lesquelles Robert Downey Jr., Chris Hemsworth et Chris Evans).

Dans tous les cas, il s’agit d’une décision judicieuse de la part de la firme américaine, surtout après le succès fulgurant d’Infinity War (plus gros démarrage de l’histoire du cinéma). Au total, les 19 films du MCU ont rapporté pas moins de 16 milliards de dollars depuis la sortie du premier Iron Man, en 2008.

À lire --> Les 5 questions qu’on s’est posées après avoir vu le dantesque Avengers : Infinity War

À voir aussi sur konbini :