Voilà le discours que Tommy Wiseau voulait faire aux Golden Globes

Coupé par James Franco lors des Golden Globes, Tommy Wiseau n’a pas pu s’exprimer librement. Le LA Times a interrogé le cinéaste sur ce qu’il voulait dire, et son message est simplement magnifique.

Ce 7 janvier, James Franco a été récompensé d’un Golden Globe pour sa performance dans The Disaster Artist, qui raconte la genèse de The Room, le "pire film jamais tourné". Lorsque l’acteur est monté sur scène pour recevoir son trophée, il a convié la team de son film : son frère Dave Franco et Tommy Wiseau, le réalisateur du célèbre nanar.

Publicité

Comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous, Tommy Wiseau, réputé pour être un peu farfelu, s’est précipité sur le micro pour faire un speech. Mais James Franco, avec un sourire amusé, l’a recalé. Aussi gênant que drôle, ce petit incident a surtout attisé notre curiosité.

Tommy Wiseau, dont personne ne connaît vraiment l’identité, est devenu le mystère le plus fascinant du moment. Tantôt considéré comme un réalisateur et un acteur raté, tantôt comme un génie, ce personnage est définitivement sorti de l’ombre grâce à James Franco, qui l’incarne à la perfection dans The Disaster Artist.

Publicité

Le quotidien américain The Los Angeles Times a interrogé Tommy Wiseau pour savoir ce qu’il aurait déclaré si James Franco ne lui avait pas coupé la parole. Son message était simple, beau et positif :

"Si un maximum de gens s’aimaient les uns les autres, le monde serait meilleur. Regardez The Room, amusez-vous et profitez de la vie. Le rêve américain est toujours vivant, et bien réel."

The Disaster Artist, de et avec James Franco, sortira en France le 7 mars.

Publicité

Par Lucille Bion, publié le 09/01/2018

Copié

Pour vous :