AccueilCinéma

Tom Holland part en guerre (et en cacahuète) dans le teaser de Cherry

Publié le

par Lucille Bion

Il incarne Nico Walker, un détenu toxicomane qui braque des banques pour se shooter.

Après s’être illustré sur Netflix dans Le Diable, tout le temps, Tom Holland s’apprête à rejoindre la plateforme Apple TV+ avec Cherry, où il retrouvera Bill Skarsgård. Dans ce nouveau film des frères Russo, l’acteur se glisse dans la peau d’un aide-soignant militaire atteint de stress post-traumatique, après avoir combattu en Irak. Toxicomane démuni, il enchaîne les braquages de banques pour se fournir en opiacés.

Dans ce très court teaser, on peut voir Tom Holland entrer dans un centre de recrutement de l’armée américaine. Face au militaire, il explique qu’il a le cœur brisé après que sa copine l’a quitté et qu’il souhaite rejoindre les rangs après avoir vu des jeunes mourir sur le front à la télévision. Ce petit speech séduit le représentant qui l’engage immédiatement. Une décision qui va changer la vie de la jeune recrue à jamais.

Inspiré de la véritable histoire de Nico Walker, Cherry suivra les déboires du héros sur quinze ans. Repéré par un journaliste de BuzzFeed qui a tiré le portrait de ce voleur toxicomane incarcéré depuis 2012 dans "Comment un héros de guerre est devenu un braqueur en série ?", le détenu a ensuite été approché par un jeune éditeur qui l’a encouragé à coucher Cherry sur papier. Encensée aux États-Unis, cette autobiographie atypique a tapé dans l’œil des frères Russo, qui ont acheté les droits pour un million de dollars.

Les prochaines images du film devaient donc laisser entrevoir une bande-annonce plus fournie, illustrant Tom Holland dans sa dépendance, en plein crime ou sur une scène de combat. On devrait également apercevoir Ciara Bravo (To the Bone) dans la peau de sa petite amie ainsi que Jack Reynor, découvert dans Midsommar et récemment aperçu dans Sing Street, et Jeffrey Wahlberg, le neveu d’un certain Mark.

Le film sortira le 12 mars prochain sur la plateforme.

À voir aussi sur konbini :